Ecouter et regarder les auteurs

Rencontre avec les auteurs d'ouvrages sélectionnés par le Prix du Livre Environnement

Conférences & podcasts

Retrouvez le lauréat, Guillaume Pitron, interviewé par la REcyclerie

Prix du Livre Environnement 2022

L’enfer numérique ou l’illusion d’un monde sans limites.

🎤 Guillaume Pitron

Entretien avec Guillaume Pitron, lauréat du Prix du livre environnement 2022.

Avec son enquête L’enfer numérique, Guillaume Pitron dévoile la face cachée du « monde virtuel », soi-disant « immatériel ». Car au-delà du cloud et des smartphones épurés, se tissent des infrastructures géantes et se dessine une société très gourmande en ressources. Le numérique et toutes ses promesses reposent ainsi sur le mythe d’un monde illimité, d’un monde libéré de contraintes physiques, analyse le journaliste :

« Le numérique, c’est cette idée que nous allons pouvoir continuer à produire de la richesse, à croître sans impact sur l’environnement, puisque tout est virtuel. Sauf que cette idée-là est totalement fausse. C’est un mythe. C’est un mythe dangereux qui repose sur notre manque d’éducation aux enjeux du numérique. C’est donc le travail du journaliste que de suivre la  oute d’un like – de savoir d’où part un like, où il va et par où il passe –, et de raconter cette matérialité-là. » 

Retrouvez le lauréat, Thierry Libaert, et les auteurs nommés, interviewés par la REcyclerie

Prix du Livre Environnement 2021

Thierry Libaert : Comment mobiliser (enfin) pour la planète

Le réenchantement de nos représentations pour encourager l’action

Vinciane Despret : les récits des autres qu’humains

Des récits d’anticipation poétiques ouvrant la voie à de nouvelles manières d’être humain sur terre

Bruno David : à l’aube de la 6e extinction, accepter la complexité du vivant

Un plaidoyer pour le vivant accompagné de propositions d’actions à hauteur humaine

Enki Bilal x Adrien Rivierre :
l’Homme est un accident

Le témoignage libre et lucide sur l’Homme et la planète d’un artiste de l’imaginaire

 

Retrouvez le lauréat Jean Haëntjens et Pascale d’Erm, interviewés par Mouvement UP

Prix du Livre Environnement 2020

[Le capitalisme] est un système qui a été formidablement efficace pour faire décoller la production de richesses, mais il est aujourd’hui mis en limite. Il est incompatible avec les limites de la planète.
Jean Haëntjens
Economiste, urbaniste et auteur

La montée en puissance de l’urgence écologique n’est pas seulement en train de bouleverser les échiquiers politiques. Elle remet en cause nos modes de vie, nos façons de consommer, de produire, de financer et de gouverner, et donc le modèle dominant de l’économie des richesses. Pour absorber cette onde de choc, et en tirer le meilleur, il ne suffira pas de « verdir » nos pratiques ni de critiquer les pouvoirs en place...

En publiant Comment l’écologie réinvente la politique, aux éditions Rue de l’échiquier, Jean Haëntjens a pour ambition d’explorer une économie des satisfactions et de réinventer un nouveau cadre de pensée. Au-delà de son apport conceptuel, il propose une méthode politique fondée sur la notion de satisfaction. Il s’adresse à toutes celles et tous ceux qui veulent faire advenir une société compatible avec les limites de la planète.

On a plus de 400 études qui prouvent que la proximité de la nature permet d’atténuer ou d’agir contre le stress, le diabète ou l’hyperactivité des enfants, la dépression, les maladies coronariennes et cardiovasculaires.
Pascale d'Erm
Journaliste, réalisatrice et auteure

Comment expliquer que l’expérience de nature – les arbres, les paysages, les jardins… – ait de tels effets sur nous ? Quels sont les mécanismes thérapeutiques qui agissent sur notre corps, nos humeurs, notre état d’esprit ? La sauvegarde des forêts, la plantation d’arbres dans les écoles et les hôpitaux ou l’aménagement de villes vertes, peuvent-ils contribuer non seulement à notre bien-être, mais aussi à notre équilibre ? Ces découvertes pourraient révolutionner notre approche de la santé, de la médecine, et notre rapport au monde vivant.

Après un long voyage à la rencontre de scientifiques, professeurs, thérapeutes et autres aventuriers, Pascale d’Erm livre dans Natura. Pourquoi la Nature nous soigne… et nous rend plus heureux, aux éditions Les Liens qui Libèrent, un travail documenté sur les bienfaits que la nature apporte à la santé, au bien-être et aux comportements des êtres humains.

Et les podcasts de Jean Haëntjens, Bénédicte Solle-Bazaille et Sophie Swaton :

Retrouvez le lauréat 2019, Sébastien Bohler, interviewé par Dominique Bourg, ainsi que les auteurs 2019 en podcasts

Prix du Livre Environnement 2019

Questionnons notre rapport à l’environnement : pourquoi notre cerveau nous pousse-t-il à détruire la planète et comment l’en empêcher ?
Sébastien Bohler
Docteur en Neurosciences, lauréat 2019 du Prix du Livre Environnement

Sébastien Bohler, Docteur en Neurosciences et auteur du Bug humain, lauréat 2019 du Prix du Livre Environnement, et Dominique Bourg, philosophe et président du jury du Prix, nous proposent d’interroger les raisons de notre inaction face à l’urgence environnementale. Notre cerveau serait-il notre pire ennemi ? Peut-on agir malgré ce “bug humain” qui nous empêche d’agir malgré notre conscience de l’urgence ? Comment repenser la place de l’individu peut-il servir la collectivité ?

Sept épisodes pour approfondir la réflexion jusqu’à proposer de nouvelles orientations à nos comportements, individuels et collectifs, pour mieux appréhender les enjeux environnementaux : Si notre pire ennemi dans la bataille pour le climat était notre cerveau ?Le piège neuronal de la croissanceL’humanité, captive de l’instantRenoncer, un acte de liberté ?Repenser la place dominante de l’individuLa collectivité, quel élan à donner par la société ?Les effets négatifs du cerveau, une troisième voie pour les contourner.

Et les podcasts de Sébastien Bohler, Amandine Thomas, Emmanuelle Figueras, Virginie Maris et Nathanël Wallenhorst, abordent les grands sujets traités dans leurs ouvrages ::