La sélection 2010

Pour l'année 2010, le jury composé d'écrivains, de spécialistes de l'environnement et de personnalités engagées dans les actions en faveur du développement durable, a présélectionné les 28 ouvrages suivants parmi la production éditoriale francophone de ces neuf derniers mois : 21 d'entre eux concourant pour le Prix du livre, les 7 derniers pour la « Mention Jeunesse ».

Ouvrages sélectionnés pour le Prix du livre Environnement

Biodiversité - L'avenir du vivant
Patrick BLANDIN
Coll. Bibliothèque Sciences, Ed. ALBIN MICHEL / Février 2010, 250 pages
20,00 € TTC

La « biodiversité » recouvre la variété des formes de vie sur terre. Elle est aujourd'hui menacée de toutes parts. Quels sont les enjeux de la protection des espèces et des milieux naturels pour l'avenir de la biosphère et des hommes ? Ce livre essentiel répond à cette question, et à bien d'autres encore. Comment inventorier la richesse en espèces de la planète (1,6 million d'espèces connues sur un total pouvant atteindre 50 millions) ? Comment retracer l'histoire biologique mouvementée d'une Terre en évolution permanente, histoire dans laquelle l'espèce humaine est devenue un acteur prépondérant ? Que signifie " conserver la biodiversité" ? Comment les idées se sont-elles formées, oscillant sans cesse entre des points de vue différents, sur ce que devraient être les relations des humains avec la nature ? Par décision de l'ONU, 2010 est l'année de la Biodiversité.
À cette occasion, l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature, l'UICN, une organisation qui réunit plus de 80 gouvernements et plus de 1000 ONG, va promouvoir une " Éthique de la Biosphère ". Patrick Blandin, l'un des initiateurs de ce projet, nous livre ici ses propositions pour l'élaboration d'une éthique évolutionniste dans un remarquable et indispensable plaidoyer pour que " Nature vive "...

A propos de l'auteur

Ancien élève de l'École Normale Supérieure, spécialiste d'entomologie et d'écologie, Patrick Blandin est professeur émérite du Muséum national d'Histoire naturelle de Paris où il a été le premier directeur de la Grande Galerie de l'Évolution. Il est membre du comité directeur de la chaire UNESCO Développement et Aménagement Intégré des Territoires.

Demain, seuls au monde ? L'homme sans la biodiversité
Emmanuelle Grundmann
Calmann-Levy / Mars 2010, 325 pages
19,80 € TTC

A l'heure où l'homme, émerveillé, prend conscience de la diversité quasi infinie du vivant, il s'aperçoit également, peut-être trop tard, qu'il en est l'ennemi mortel et que, paradoxalement, il ne pourra survivre sans elle. La sixième extinction de masse est en cours, mais, cette fois-ci, le principal responsable de cette hécatombe se nomme Homo sapiens. Devenus sédentaires au néolithique, nous avons commencé à modeler la nature suivant nos besoins. En a découlé une prolifération d'espèces nouvelles nées de l'élevage et des pratiques agricoles, et en même temps une destruction de plus en plus intense de l'habitat naturel des espèces sauvages. Tout s'accéléra aux XIXe et XXe siècles, lorsque surgirent la révolution industrielle, la colonisation, la poussée démographique et pour finir la mondialisation, avec leur maux désormais bien connus : surpopulation, pollution, déforestation, réchauffement climatique, au profit d'une économie devenue l'unique chef d'orchestre de notre existence. Mais la mort de la nature, c'est la mort de l'Homme : sans les abeilles, qui pollinisera nos fleurs, prémisse indispensable à la production des céréales, fruits et légumes ? Sans les poissons et les crustacés, où des millions d'hommes trouveront-ils les protéines animales nécessaires à leur survie ? Sans les micro-organismes, qui recyclera nos déchets organiques ? Sans les plantes tropicales et le savoir botanique des peuples forestiers, où trouverons-nous les médicaments pour soigner nos maladies ? Emmanuelle Grundmann, dans cet essai passionnant et passionné, didactique et poétique à la fois, plaide la cause de la biodiversité et nous met en garde: au rythme où nous la détruisons, en 2100 nous serons seuls au monde.
Dès lors, c'est notre propre extinction qui sera programmée. Une vieille utopie se muera en cauchemar, sauf si, comprenant enfin la véritable valeur de la biodiversité, nous parvenons à inverser le cours des choses...

A propos de l'auteur

Emmanuelle Grundmann est primatologue. Elle est l'auteur de Ces forêts qu'on assassine (Calmann-Lévy, 2007), ainsi que de nombreux livres notamment pour enfants. Elle collabore régulièrement à divers magazines comme Terre Sauvage et a participé en tant qu'experte scientifique à plusieurs émissions d'Ushuaïa Nature.

Les énergies
Emilie Beaumont, Emmanuelle Lepetit et Yves Lequesne (Editions Fleurus)
Collection Pourquoi, comment ?, FLEURUS / Septembre 2009, 125 pages
9,95 € TTC

De 6 à 9 ans.

Comment étaient utilisés les premiers moulins ? Comment l'invention de la Cocotte Minute a-t-elle changé le monde ? Comment fabrique-t-on de l'électricité avec le charbon ? Pourquoi les pétroliers ont-ils une double coque ? Pourquoi l'énergie nucléaire est-elle si explosive ? Comment le Soleil produit-il de l'énergie ? Comment le caca peut-il aussi être une source d'énergie ? Toutes les réponses à ces questions et à plus de 300 autres sont rassemblées dans cet ouvrage qui est une vraie mine d'informations, plus étonnantes les unes que les autres, pour les petits et pour les grands.

A propos des auteurs

Spécialistes de la jeunesse, Emilie BEAUMONT, Emmanuelle LEPETIT et Yves LEQUESNE collaborent de longue date chez FLEURUS sur tous les ouvrages dédiés aux plus petits dont les fameux imagiers

La grande rupture - L'humanité face à son futur technologique
Alain DUPAS et Gérard HUBER
Robert Laffont / Janvier 2010, 377 pages
21,00 € TTC

Ces dernières années, le développement des sciences et des techniques a connu une accélération extraordinaire, en particulier dans quatre domaines clés: l'information, les biotechnologies, les nanotechnologies et les sciences dites « cognitives ».

Quel est l'impact véritable de ces avancées sur la société et l'économie, sur chacun de nous, sur la planète tout entière ? L'homme se met-il en danger avec ses créations techniques ? Pour faire l'analyse de la situation, les auteurs s'appuient sur deux théories majeures: celle de l'Evolution et celle de l'Inconscient. Grâce à la première, nous comprenons mieux comment notre société se transforme, quand l'autre nous met en garde contre nos propres folies meurtrières.

Avec lucidité, Alain Dupas et Gérard Huber nous incitent à prendre conscience des dénis qui accompagnent les bouleversements de notre temps. Mais les nombreuses initiatives qu'ils mettent en lumière (dans le domaine de la santé, de l'environnement, de la compréhension du cerveau) donnent des raisons d'espérer une évolution positive

A propos des auteurs

Alain Dupas est physicien, spécialiste des stratégies dans le domaine des hautes technologies et conseiller pour les affaires aérospatiales de la BERD (Banque européenne de reconstruction et de développement).

Gérard Huber, écrivain, psychanalyste, spécialiste de bioéthique, ancien membre du comité d'éthique au CNRS (1990-1996), vient de publier Et si c'était Freud aux Editions du Bord de l'eau.

Le garçon qui dompta le vent
William Kamkwamba et Bryan Mealer
Presses de la Cité / Mars 2010, 381 pages
21,00 € TTC

Le Garçon qui dompta le vent est le récit aussi véridique qu'incroyable d'un jeune autodidacte qui, à force d'ingéniosité et de ténacité, est parvenu à dépasser les obstacles les plus insurmontables afin de construire une vie meilleure pour lui et pour les siens. Une belle leçon d'espoir pour l'avenir de l'Afrique. William Kamkwamba suit les cours du lycée panafricain de Johannesburg, et participe régulièrement à des conférences à l'étranger.

A propos de l'auteur

Né en 1987 au Malawi, l'un des pays les plus pauvres d'Afrique, William Kamkwamba aspire dès son plus jeune âge à un autre avenir que celui de son père agriculteur et souhaite étudier les sciences. Mais, en 2001, sa région est frappée par une terrible sécheresse, et William est contraint d'abandonner l'école pour aider sa famille à survivre. L'adolescent refuse malgré tout de renoncer à ses rêves. A l'aide de quelques manuels de sciences poussiéreux, il se lance dans un projet audacieux : construire une éolienne afin d'offrir à sa famille l'électricité, un luxe auquel seuls 2 % de la population malawite ont accès...

Bryan Mealer, coauteur du livre, est un ancien correspondant de guerre pour Associated Press. Il a publié un ouvrage relatant son expérience de reporter en République démocratique du Congo.

Une écologie du bonheur
Eric Lambin (Editions Le Pommier)
Collection Essais, LE POMMIER / Septembre 2009, 350 pages
25,00 € TTC

Avons-nous besoin de la nature pour être heureux ? Les changements environnementaux ont-ils réellement un impact sur le bien-être humain ? En d'autres mots, défendre L'environnement ne revient-il pas à défendre notre bonheur ? Bien sûr, le sentiment de responsabilité reste de mise dans la transition vers un développement durable, mais le discours alarmiste ne pourrait-il être relayé par une argumentation positive ? Quelques pays ouvrent la voie ? Costa Rica, Bhoutan ? Avec des programmes de développement novateurs : il existe des pistes concrètes permettant de réconcilier quête du bonheur et maintien de l'intégrité de la nature.
Il n'empêche, le tableau, reste sombre. L'homme s'est d'ores et déjà sévèrement séparé de la nature, et il existe un clivage immense entre pays riches et pays pauvres. Les conséquences de ce double constat sont sévères : l'émergence de nouvelles maladies ainsi que de nouvelles sources d'insécurité pourraient en être les premiers symptômes. Cet ouvrage offre une synthèse claire, remarquablement documentée, de l'interaction entre le bonheur humain et l'environnement.
Il témoigne de l'importance pour l'homme des satisfactions émotionnelles et spirituelles qu'il éprouve au travers de l'expérience de son appartenance au monde naturel.

A propos de l'auteur

Géographe de formation, professeur sur les interactions entre l'homme et son environnement à l'Université catholique de Louvain, en Belgique, et à l'université Stanford, en Californie, Eric LAMBIN est membre de l'Académie des sciences des Etats-Unis et de celle de Belgique, et lauréat du prix Francqui 2009.
Auteur, au Pommier, de La Terre sur un fil, il a publié de nombreux articles scientifiques sur les changements environnementaux.

Le temps et les changements climatiques
Laura Howell - Illustrations de Keith Furnival
Editions USBORNE / Mars 2010, 95 pages
12,95 € TTC

A partir de 9 ans.

Pourquoi le vent souffle-t-il ? Qu'est-ce qui provoque les inondations, la sécheresse et les ouragans ? Qu'est-ce que l'effet de serre et comment permet-il à la vie d'exister ? Quels sont les effets du réchauffement planétaire sur le climat de la Terre ? Et que pouvons-nous faire pour l'arrêter ? Avec ses superbes photographies et ses illustrations vivantes, cet ouvrage t'entraîne dans le monde de la météorologie et du climat, des minuscules cristaux de glace aux vastes paysages polaires.

A propos de l'auteur

Laura HOWELL et Keith FURNIVAL sont anglais et forment un tandem collaboratif de longue date aux éditions USBORNE

Crise écologique, crise des valeurs ? Défis pour l'anthropologie et la spiritualité
Philippe ROCH et Dominique BOURG
Edition Labor et Fides / Février 2010, 333 pages
23, 00€ TTC

L'origine des menaces écologiques actuelles repose pour une grande part sur les conceptions spirituelles et culturelles que l'Occident nourrit à l'égard de la nature. Les matrices grecques et judéo-chrétiennes ont fini par supporter dans leurs ultimes conséquences l'idée selon laquelle l'humain est un être d'exception auquel tout est dû. Malgré les avertissements lancés depuis le milieu du XXe siècle par toute une série d'experts, la course au désastre écologique s'accélère au point qu'il s'agit désormais de remettre en discussion les substrats culturels et spirituels de notre civilisation.
Les 22 auteurs de ce plaidoyer vont dans ce sens. Leurs contributions s'organisent en trois parties. La première traite des héritages d'un paradigme chrétien autour du célèbre texte prophétique du professeur d'histoire américain Lynn White, Jr., Les racines historiques de notre crise écologique (1967), reproduit dans ce livre. Puis, l'ouvrage évoque les apports actuels de l'anthropologie quant aux conséquences de l'hégémonie de la culture occidentale. Enfin, plusieurs expériences de terrain et d'observations diverses complètent le propos d'un livre qui accueille notamment des écrits de Nicolas Hulot, Philippe Descola, Dominique Bourg et Philippe Roch.

A propos des auteurs

Dominique BOURG est professeur à l'Université de Lausanne (Institut des politiques territoriales et de l'environnement humain/Faculté des géosciences et de l'environnement) et codirige avec Alain Papaux la collection Développement durable et innovation institutionnelle aux PUF. Il est membre du comité de rédaction ou d'orientation des revues Esprit , Risques et Ecologie et politique. Ses domaines de recherches sont la philosophie de l'environnement et du développement durable, l'évaluation des choix technologiques et des risques, le principe de précaution, le débat public et la démocratie participative. Il a déjà publié une quinzaine d'ouvrages.

Philippe ROCH est Docteur en biochimie (Université de Genève) et s'est engagé très tôt pour la protection de la nature et de l'environnement. Membre du parti démocrate chrétien, il a exercé des mandats locaux et nationaux en Suisse, responsable du WWF suisse et directeur de l'Office fédéral de l'environnement, des forêts et du paysage (OFEFP) pendant 13 ans. Il travaille actuellement comme consultant indépendant dans le domaine de l'environnement

Des arbres dans la ville - L'urbanisme végétal
Caroline MOLLIE, Préface de Pierre LIEUTAGHI
Collection Nature, ACTES SUD en coédition avec CITE VERTE / Novembre 2009, 260 pages
Prix public : 39,00 € TTC

Faut-il des arbres dans la ville? La question se pose au regard des pratiques actuelles de plantations urbaines. La situation, en effet, est préoccupante et il n'est pas certain que nous soyons en mesure de renouveler, à l'égard des générations futures, le patrimoine que nous ont légué nos ancêtres. Oui, il faut planter la ville, répond l'auteur, mais pas n'importe comment. Les végétaux ne sont pas des objets de décor mais des êtres vivants. Il convient donc de respecter leurs besoins et de les planter dans les conditions qui leur assureront un bel avenir.
Avec près de trois cents photographies, documents anciens, coupes et plans, Des arbres dans la ville invite à une promenade commentée à travers une centaine de villes et bourgs de France. Il mêle les mots de l'émotion et de l'émerveillement aux explications botaniques et aux analyses paysagères pour raconter l'histoire du végétal urbain. II propose des clefs de compréhension visant à développer des pratiques respectueuses du végétal.

CITE VERTE, qui coédite cet ouvrage, est un label qui regroupe les professionnels du jardin et du paysage dans une démarche citoyenne et européenne. Il vise à améliorer l'environnement et la qualité de vie en ville en sensibilisant citoyens et décideurs à l'importance environnementale, économique et sociale de la végétation urbaine. Il est porté en France par Val'bor, l'interprofession nationale de la filière horticole et du paysage.

A propos de l'auteur

Caroline MOLLIE est architecte paysagiste. De 1982 à 1992, elle a conduit, au ministère de l'Environnement, un programme de protection et de réhabilitation de l'arbre d'ornement. Membre d'honneur de la Fédération Française du Paysage, elle est une personnalité de référence dans le domaine du paysage et de l'arbre dans la ville.

La planète en partage - Pays du Nord, Pays du Sud
Carina LOUART, Illustratrice Marie de MONTI
Collection A petits pas, ACTES SUD JUNIOR Octobre 2009, 80 pages
Prix public : 12,50 € TTC

A partir de 8 ans.

Dans un monde idéal, tout le monde devrait pouvoir se nourrir, aller à l'école, être soigné, disposer d'un travail et d'un logement.
Dans la réalité, les chances ne sont pas les mêmes pour les habitants des pays du Nord et ceux des pays du Sud. La planète s'enrichit, mais le fossé entre les plus riches et les plus pauvres ne cesse de s'élargir. En Afrique, une personne sur deux vit avec moins d'un dollar par jour ! En 2050, la planète comptera 9 milliards d'habitants. Pour que chacun puisse manger à sa faim, il faut apprendre à mieux gérer ses ressources.
C'est le défi du XXIe siècle pour lutter contre les inégalités et la pauvreté.

A propos de l'auteur

Journaliste indépendante, Caroline LOUART vit à Toulouse. Particulièrement sensible au thème des inégalités, elle est l'auteur, chez ACTES SUD JUNIOR, de Filles et garçons, la parité à petits pas.

A propos de l'illustratrice

Marie de MONTI vit à Angoulême et travaille pour la presse, l'édition jeunesse et l'animation. Elle a fondé, avec six autres illustrateurs, le collectif BD pour l'environnement Gingko. En mars 2008, elle intègre La Maison des auteurs pour les projets Caca Nature, son premier album de bande dessinée, et Le Prince Rose, un livre pour enfants sur un texte de Karine SERRES.

Cette nuit-là
Indra SINHA - Traduction de Dominique VITALYOS
Collection Romans, ALBIN MICHEL / Novembre 2009, 448 pages
Prix public : 22,00 € TTC

"J'étais humain, avant. À ce qu'on dit. Moi, je ne m'en souviens pas, mais les gens qui m'ont connu quand j'étais petit disent que je marchais sur mes deux pieds comme les hommes."

Dès la première page, la voix du narrateur prend le lecteur à la gorge. Tour à tour truculente, enragée, crue ou cynique, c'est celle d'Animal, un jeune Indien de dix-neuf ans réduit à marcher à quatre pattes depuis "cette nuit-là" : l'explosion de la Kampani, une usine américaine de pesticides, qui fera 20 000 victimes. Quand s'ouvre le récit, la mort hante toujours la ville, le lait des jeunes mères est empoisonné, les femmes donnent naissance à des enfants difformes. Mais la Kampani refuse de reconnaître sa responsabilité.

À travers le regard d'Animal, et son langage d'une puissance unique, Indra Sinha noue les fils imaginaires de la résistance de toute une ville confrontée à la catastrophe industrielle de Bhôpal, l'une des plus terribles du XXe siècle, et restée impunie depuis maintenant 25 ans.

A propos de l'auteur

Indra Sinha est né en Inde en 1950 d'un père indien et d'une mère anglaise. Il grandit à Bombay avant de poursuivre ses études à Cambridge et d'entamer une carrière brillante dans la publicité... jusqu'au jour où, consulté pour une campagne d'Amnesty International, il reçoit le choc des images crues de la catastrophe de Bhôpal. Ce moment marque le début de sa carrière d'auteur. Il vit aujourd'hui en France et a publié trois romans.

Les voyages de théodore - Tome 1 : Le Mont des brumes
Susan SCHADE / Illustrateur Jon BULLER / Traductrice Sidonie Van Den DRIES
Collection Littérature Jeunesse, Ed. BAYARD JEUNESSE / Octobre 2009, 248 pages
Prix public : 14,50 € TTC

A partir de 9 ans.

Théodore Chipmunk, un jeune écureuil amateur de légendes anciennes, vit heureux dans la Forêt sauvage.
Il est convaincu qu'il y a bien longtemps, les êtres humains régnaient sur Terre et que les animaux ne parlaient pas ! Un jour, emporté par une inondation, Théodore échoue dans la Cité des Ruines, une grande ville d'où les humains ont disparu depuis la catastrophe qu'ils ont provoquée. Là, vivent d'étranges animaux qui parlent, ainsi qu'une mystérieuse Dragonne servie par des esclaves et protégée par des rats-visons.
A peine arrivé, Théodore échappe de justesse à l'un d'eux et se réfugie dans la librairie de Ferdinand, un porc-épic. Bien que fasciné par cet endroit, Théodore aimerait bien rentrer chez lui. L'occasion se présente lorsqu'il fait la connaissance d'Olive, l'ourse intrépide. Cette dernière travaille à la construction d'une machine volante, un « vélocicoptère », afin de rejoindre les siens au Mont des Brumes...
Un récit d'aventures optimiste, avec des animaux farfelus et attachants.
Une fable écologique qui pose de vraies questions sur la société, l'importance des livres, la transmission du savoir...
Le premier tome d'une trilogie...

A propos des auteurs

Outre qu'ils forment un couple dans la vie, Susan Schade et Jon Buller travaillent ensemble depuis plusieurs années et n'en sont pas à leurs premiers livres pour enfants.
Susan écrit les histoires et son mari Jon les illustre.
Pour cette trilogie, Jon a renoué avec sa première passion : la bande dessinée.
Tous deux vivent à Lyme, dans le Connecticut.

Environnement
Linda R. BERG, David .M. Hassenzahl et Peter H. Raven
Collection Supérieur, Editions DE BOECK / Novembre 2009, 687 pages
Prix public : 75,00 € TTC

Traducteurs : Marie-Pascale Colace, Anne Hancock et Guy Lempérière

Cette première édition en français du manuel de cours très complet de Raven et Berg, guide l'étudiant dans les questionnements environnementaux actuels et dresse un tableau complet des réponses qu'offre la science. Les fondements théoriques et expérimentaux sont exposés en détail avant d'engager l'étudiant dans une réflexion approfondie autour de problèmes concrets.
Cet ouvrage explore les différents aspects des interactions et interconnexions environnementales. Il balise les informations essentielles à la compréhension des questions environnementales d'aujourd'hui. De nombreux cas pratiques et exercices laissent une large part à la réflexion personnelle de l'étudiant.

Une iconographie abondante et toute en couleurs illustre et appuie le propos. En marge du texte, un lexique explique les notions importantes.

A propos des auteurs

Peter Hamilton RAVEN est un des botanistes et environnementalistes les plus éminents au monde. Il est président du Missouri Botanical Garden, une institution mondialement reconnue d'exposition horticole, d'enseignement et de recherche. Il est un des principaux promoteurs de la recherche à travers le monde sur l'environnement durable et la conservation des espaces menacées. Membre éminent de la National Geographic Society, il a reçu de nombreux prix et récompenses dans le domaine de l'environnement et des sciences.

Linda R. BERG est docteur en physiologie végétale et professeur au St Petersburgh College en Floride. Lauréate de nombreux prix pour son enseignement, elle est également auteur et coauteur d'éminents manuels scientifiques universitaires.

David M. HASSENZAHL est un spécialiste dans le domaine des analyses de risques dont la renommée est internationale. Ses recherches se concentrent sur l'intégration des renseignements et des expertises scientifiques dans les décisions publiques, en mettant particulièrement l'accent sur la gestion, l'interprétation et la transmission des doutes et incertitudes. Il est président du département d'études environnementales à l'Université du Nevada, à Las Vegas.

Penser le développement durable
Jean-Philippe PIERRON
ELLIPSES EDITIONS / Décembre 2009, 239 pages
Prix public : 18,00 € TTC

Le but de cet ouvrage est d'ouvrir la réflexion sur une thématique largement exploitée dans son concept et sa signification, et d'essayer d'y voir un peu plus clair

L'auteur redéfinit donc systématiquement les notions importantes et replace le thème dans un approche qui permet de structurer concepts et notions.

L'homme redécouvre une répartition très inégale des richesses à l'échelle planétaire intrinsèquement liée à une dégradation de la biosphère. L'intensité des débats qui animent les enjeux du développement durable le manifeste.

Le développement durable ambitionne de répliquer à la globalisation technicienne et à la mondialisation économique. Il promeut une humanisation sociale et politique des biens communs mondiaux, permettant aux hommes, conscients d'être solidaires de tous les vivants, d'habiter la terre durablement.
Au-delà d'un ton apocalyptique relatif à la catastrophe écologique et sociale présente, le développement durable promeut les linéaments d'une civilisation mondiale, reprenant à nouveaux frais la " fabrique de l'homme ". ne propose-t-il pas une nouvelle alliance de l'homme avec la nature (écologie), les autres (économie et société) et lui-même (éthique, métaphysique et spiritualité) ?
L'auteur envisage les enjeux du développement durable, à la croisée entre éthique de l'environnement, éthique des technologies et droits de l'homme.

A propos de l'auteur

Jean-Philippe Pierron, philosophe, enseigne à l'université Jean Moulin-Lyon III.
Il est responsable pédagogique du Master " Éthique et Développement durable " au sein de cette faculté.
Ses travaux développent une réflexion éthique et politique sur les sociétés contemporaines.
Il a publié plusieurs autres ouvrages sur la thématique de la famille.

Les dons précieux de la nature
Jean-Marie PELT
Ed. FAYARD / Janvier 2010, 250 pages
Prix public : 18,00 € TTC

La nature est sans prix puisque, sans elle, nous ne serions pas.
Elle nourrit, guérit et offre mille services gratuits dont nous n'avons même pas idée. Les sols cultivables s'épuisent. Les stocks de produits de la mer régressent et on pêche des poissons des profondeurs à 40 mètres de fond, alors qu'ils ne se reproduisent qu'à 50. Les populations d'abeilles s'effondrent, compromettant la pollinisation et donc la production de fruits et légumes. Partout les ressources se raréfient et ce qui était gratuit devient soudain payant.
Face à notre gloutonnerie, la nature peine à suivre. Si tous les Terriens vivaient comme les Américains, il faudrait cinq planètes Terre pour répondre à leurs besoins. Or nous n'en avons qu'une : la nôtre. Dans ce nouvel ouvrage riche de savoureuses anecdotes, Jean-Marie PELT, en humaniste, et sans jamais sombrer dans le pessimisme ambiant, plaide pour la sauvegarde d'une biodiversité qui, par la palette des ressources qu'elle nous procure, est une véritable " assurance vie " pour l'humanité.

A propos de l'auteur

Jean-Marie Pelt est professeur émérite de biologie végétale et de pharmacologie à l'Université de Metz et Président de l'Institut européen d'écologie. Ecologiste avant l'heure, il a publié de nombreux livres dont la plupart aux Éditions Fayard.

Cueilleurs de miel
Eric TOURNERET et Sylla de SAINT-PIERRE
Rustica Editions / Novembre 2009, 224 pages
Prix public : 39,00 € TTC

Depuis toujours, l'homme a convoité le miel des abeilles comme un nectar d'exception, une nourriture des dieux, utilisée pour ses multiples propriétés thérapeutiques, pour brasser l'hydromel des fêtes sacrées et profanes, et comme monnaie d'échange.
Dans une fresque mondiale, cet ouvrage raconte en neuf histoires étonnantes sur les cinq continents, l'aventure formidable de la relation de l'homme à l'abeille. De la cueillette la plus rudimentaire qui se pratique toujours dans les vallées reculées de l'Himalaya, aux récoltes nocturnes dans la brousse camerounaise, à la pollinisation industrielle des amandiers aux États-Unis, et jusqu'aux toits de Paris, où se développe une apiculture urbaine...
Au travers de photographies exceptionnelles, ce livre nous propose de découvrir l'évolution des méthodes d'élevage de l'abeille, les différentes espèces d'abeilles productrices de miel et des récoltes surprenantes, dans une diversité des cultures humaines.

A propos des auteurs

Eric Tourneret a grandi dans un village près d'Annecy. Photojournaliste depuis 20 ans, sa double expérience de studio et de reportage lui permet de traiter des thèmes très divers, de la décoration à des sujets sociaux ou animaliers. En 2004, il commence un travail de fond sur l'abeille et l'apiculture en France. Ses photographies exceptionnelles sont exposées à l'Orangerie du Sénat en 2006, et éditées sous le titre Le Peuple des abeilles aux éditions Rustica. En 2008, il élargit son travail sur l'abeille à une dimension mondiale et articule sa démarche sur la relation de l'homme à l'abeille.

Sylla de Saint-Pierre a passé son enfance en Normandie en pleine nature, baignée dans l'atmosphère littéraire d'une famille d'écrivains. Après dix ans de collaboration avec divers supports de presse, elle bifurque vers la communication. Depuis quinze ans, elle dirige une agence conseil en communication éditoriale.
Ce parcours de vie lui a donné le goût du mot juste et de la rigueur de l'information, comme celui des formules qui chantent. Avec cet ouvrage, elle allie son talent de conteuse à celui de l'enquête journalistique.

Nouveau climat sur la terre - Comprendre, prédire, réagir
Hervé LE TREUT
Coll. Nouvelle Bibliothèque Scientifique, Ed. FLAMMARION / Novembre 2009, 236 pages
Prix public : 21,00 € TTC

Aujourd'hui, Copenhague.
Objectifs: refonder le protocole de Kyoto, l'élargir à tous les pays de la planète. Trouver un accord global d'aide aux populations les plus vulnérables et un accord sur la réduction des gaz à effet de serre pour les pays industrialisés et émergents - États-Unis et Chine compris. La recherche nous a révélé l'immense complexité de la machine climatique et la difficulté à prédire son évolution. Quelle sera l'élévation du niveau de la mer en 2100? la pression sur les milieux littoraux? l'étendue de la désertification? l'évolution des glaciers? Impossible de le quantifier.
En revanche, il est démontré que nos émissions de gaz à effet de serre sont responsables du changement climatique; que celui-ci est d'ores et déjà irréversible et qu'il affectera tous les milieux naturels ; qu'un réchauffement supérieur à 2 °C rendra l'évolution du climat incontrôlable. Hervé Le Treut, l'une des figures de l'appel à la vigilance lancé dès les années 1980, dresse le tableau des actions à mener: réduire drastiquement les émissions de gaz à effet de serre, mettre en place des politiques d'économie d'énergie, limiter la consommation d'énergie fossile, développer les énergies alternatives, capter et stocker le CO2 des centrales thermiques...
Il ne reste que quelques décennies pour diminuer l'ampleur des modifications en cours et nous préparer à affronter les nouvelles inégalités qui en découleront. Un ouvrage indispensable pour comprendre la machine climatique, ses facteurs de régulation et les enjeux écologiques de demain.

A propos de l'auteur

Hervé LE TREUT, professeur à l'École polytechnique, dirige l'Institut Pierre-Simon- Laplace, fédération de six laboratoires de recherche impliqués dans les sciences de la planète et de l'environnement.
Spécialiste de la modélisation du climat, il a participé aux rapports du Groupe intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC). II est notamment l'auteur de L'Effet de serre. Allons-nous changer le climat? (avec Jean-Marie Jancovici, Flammarion, 2004).

Secret des abysses - Livre + DVD
Christine CAUSSE , Philippe VALETTE
Coll. Voir les Sciences, Ed. FLEURUS JEUNESSE / Juillet 2009, 80 pages
Prix public : 15,95 € TTC

A partir de 10 ans.

Les abysses représentent plus de 60 pour cent de la surface du globe et pourtant nous n'en savons presque rien ! Volcans sous-marins, sources d'eaux brûlantes, récifs de coraux...
Au plus profond de l'océan, auprès de minéraux précieux, foisonnent des espèces étranges, géantes ou luminescentes ! Ces trésors de vie, déterminants pour l'équilibre de la Terre, assureraient le développement d'une humanité en pleine évolution. Mais il est urgent d'en prendre soin et de préserver ce patrimoine commun à tous.

Le DVD associé à cet ouvrage présente le film documentaire Au royaume des cachalots de David ALLEN pour la BBC. Ce film est une découverte des profondeurs sous-marines à travers le regard de son plus grand prédateur, le cachalot, dont l'un deux est ici suivi depuis son plus jeune âge jusqu'à sa vieillesse... Des images exceptionnelles de l'unique descente d'un humain à 10 000 mètres de fond dans la fosse des Mariannes.

A propos des auteurs

Biologiste, spécialiste des problèmes d'environnement, Christine CAUSSE a travaillé avec l'Equipe Cousteau, l'association américaine Ocean Futures et œuvre aujourd'hui au Centre national de la Mer Nausicaá.

Océanographe, Philippe Valette est directeur général et responsable scientifique du Centre national de la Mer Nausicaá. Depuis 2002, il anime le réseau " Océan Mondial " pour parvenir à une gestion cohérente des océans. Il est, avec Jean-Michel COUSTEAU, co-auteur du remarqué Atlas de l'Océan mondial.

L'environnement
Jean-Baptiste de PANAFIEU
Collection Tothème, GALLIMARD JEUNESSE / Octobre 2009, 80 pages
Prix public : 13,90 € TTC

A partir de 9 ans.

Pourquoi l'air, l'eau, les plantes et les animaux sont-ils indispensables à notre vie ? Comment les activités humaines ont-elles épuisé et pollué notre planète ? Est-il encore possible de la protéger durablement ?
À travers un parcours en 60 étapes, découvre les richesses de notre planète, les dangers qui la menacent et les gestes quotidiens à faire pour préserver son avenir.
La Terre est la seule planète connue où la vie est possible grâce à l'air, l'eau, les plantes, les animaux et l'énergie. Ces ressources naturelles sont aujourd'hui menacées par les activités humaines (produire, consommer, habiter, se déplacer) dont l'impact a beaucoup augmenté depuis la Révolution industrielle. Citoyens, consommateurs, associations, agriculteurs, industriels, politiques, nous sommes tous responsables. Par des gestes simples et des choix politiques, il est possible de réduire les pollutions et les gaspillages, et protéger notre planète.

A propos de l'auteur

Biologiste de formation, Jean-Baptiste de PANAFIEU a enseigné à des élèves de collèges et de lycées parallèlement à ses études de doctorat d'océanologie biologique. Cette fréquentation des jeunes lui a donné l'envie d'écrire, surtout pour des jeunes de 8 à 12 ans, des livres et des scénarios de films documentaires pour la télévision.

Les pionniers de l'or vert
Dominique NORA
Ed. GRASSET / Octobre 2009, 360 pages
Prix public : 20,90 € TTC

On doit à la Silicon Valley (Californie) la révolution des semi-conducteurs (années 70), celle de la micro-informatique et des biotechnologies (années 80), celle de l'Internet (années 90).
Elle est aujourd'hui le laboratoire mondial de l'économie verte, où une poignée d'aventuriers est en train d'inventer notre avenir. Ils s'appellent Elon Musk, Shai Agassi, Saul Griffith, Bill Gross, Matt Golden... Ces noms ne vous disent rien, mais ce sont les futurs Bill Gates du green business. Véritables pionniers de la nouvelle frontière américaine, ils sont jeunes, millionnaires, brillants, et leurs projets - souvent utopiques à première vue -vont redessiner la carte économique et énergétique de la planète.
Ils inventent la voiture électrique de deuxième génération, les panneaux solaires dont nos toits se couvriront bientôt, le carburant à base d'algues qui remplacera notre sans-plomb. Ils repensent la façon dont on produit, dont on travaille, dont on se déplace, se loge, se distrait, se nourrit ; nos relations aux autres, à la faune, à la flore. Attention, ces " American écolos " ne sont pas de doux rêveurs animés par le seul souci du bien-être des générations futures, mais de redoutables hommes d'affaires dont l'activité pèse déjà des centaines de millions de dollars.
Ils nous invitent à passer de la société de surconsommation à l'éthique de la frugalité : bienvenue dans le monde de demain !

A propos de l'auteur

Dominique NORA est journaliste économique au Nouvel Observateur.
Ingénieur agronome de formation, elle a été correspondante aux Etats-Unis pour Le Nouvel Observateur et Challenges de 2007 à 2009. Elle est l'auteur de plusieurs best-sellers : Les Possédés de Wall Street (1987), L'Etreinte du samouraï le défi japonais (1991), Les Conquérants du cybermonde (1995).

Le grand roman de la vie
Yves PACCALET
Collection Essais et documents, Ed. JC LATTES / Septembre 2009, 474 pages
Prix public : 20,90 € TTC

"O Lucrèce, Des origines de l'univers à notre futur, je désire accomplir un voyage enchanté dans le poème de la vie. Tel fut le plaisir iconoclaste et subtil que s'accorda Titus Lucretius Carus voici plus de deux mille ans. Je m'envole à son exemple."

En hommage au philosophe et poète latin LUCRECE et à son livre De la Nature, Yves PACCALET compose ici son œuvre majeure : un hymne à la science et à la nature.
Une prodigieuse saga de la vie depuis le Grand Bang, où l'on voit apparaître l'énergie et la matière, les étoiles, le système solaire, la Terre et le vivant.

Un roman des existences et des possibilités, du hasard et de la nécessité où le curieux, le philosophe, le savant, l'humaniste, l'historien, l'écologiste pourront puiser le plus généreux et le plus fascinant des savoirs.

A propos de l'auteur

Ecrivain, normalien, écologiste engagé, Yves PACCALET a construit une œuvre ouverte sur les sciences (la botanique, la zoologie..), et toujours enrichie d'une réflexion où la poésie et la philosophie sont au service du savoir.

Le changement climatique
Christian de Perthuis et Anaïs Delbosc
Collection Idées reçues, LE CAVALIER BLEU EDITIONS / Novembre 2009, 127 pages
Prix public : 9,80 € TTC

Issues de la tradition ou de l'air du temps, mêlant souvent vrai et faux, les idées reçues sont dans toutes les têtes...

— « Il faut lever les incertitudes avant d'engager l'action. » 
— « La remontée du prix du pétrole va régler le problème. »
— « Il suffit de planter des arbres, beaucoup d'arbres. »
— « De toute façon on peut compter sur le progrès technique. »
— « La protection du climat est au-dessus des lois de l'économie. »
— « Il faut instaurer une taxe carbone universelle. »
— « Le protocole de Kyoto n'a servi à rien. »
— « Le marché européen du carbone permet de gagner de l'argent, pas de réduire les émissions.
— « Le marché du carbone met en danger la compétitivité de nos industries. »
— « Les riches sont responsables du changement climatique mais ce sont les pauvres qui trinquent. »
— « La vraie solution passe par la décroissance. »
— « Aidons les pays pauvres à se développer plutôt que d'organiser des conférences sur le climat. »
— « Rien ne fera changer les États-Unis en matière climatique. »
— « De toute façon je ne peux rien faire à mon échelle. »

Les auteurs les prennent pour point de départ et apportent ici un éclairage distancié et approfondi sur ce que l'on sait ou croit savoir...

A propos des auteurs

Christian de Perthuis est professeur d'économie associé à l'Université Paris-Dauphine, conseiller scientifique de la Mission Climat de la Caisse des Dépôts et membre du Conseil économique du développement durable.

AnaÏs Delbosc est ingénieur agronome spécialisée en économie de l'environnement à la Mission Climat de la Caisse des Dépôts.

Le capitalisme contre le monde - La chute du mur de l'argent
Emile H MALET
Collection L'histoire à vif, LE CERF EDITIONS / Août 2009, 264 pages
Prix public : 24,00 € TTC

Dans sa phase d'économie politique, le capitalisme est né et a pu se développer dans le sillage des Lumières et de la démocratie : les biens sont progressivement devenus abondants, la grande pauvreté a régressé en maints endroits et l'industrialisation a connu un boom extraordinaire au XIXe siècle.
En devenant un outil financier de plus en plus sophistiqué, en se délestant de sa dimension sociale, en laissant l'argent-roi assurer une suprématie totale sur les sociétés civiles, en biologisant les esprits et les comportements avec des technologies attrape-tout et réductrices de civilisation, le capitalisme s'est retrouvé contre le monde... Et aujourd'hui, dans un contexte de grave crise financière, le capitalisme va jusqu'à fragiliser la mondialisation au risque d'en casser l'essor et les ressorts.
Cet essai recense toutes les scories sociales, culturelles, sanitaires, économiques, politiques et consuméristes d'un monde sans qualités. Chez nous et chez nos voisins, au nord comme au sud, la révolte gronde parmi les nouvelles générations, et déjà apparaissent des retours de flamme identitaires, protectionnistes, nationalistes et xénophobes. Comment en sortir, en limitant la casse économique et le désordre politique ? Le développement durable apparaît comme une chance, le réenchantement du social comme une injonction et le retour du politique comme un impératif de bon aloi.
Après la chute du mur de Berlin, en 1989, la chute contemporaine du mur de l'argent peut augurer de nouvelles clairières au XXIe siècle.

A propos de l'auteur

mile H MALET est journaliste et écrivain, directeur de la revue Passages, responsable du Forum mondial du développement durable, éditorialiste de politique étrangère sur les Radios chrétiennes de France (RCF). Docteur en sciences économiques et formé par la psychanalyse, il est l'auteur de nombreux ouvrages sur l'économie et les relations internationales.

Temps des crises
Michel SERRES
Coll. Manifestes, Ed. LE POMMIER / Octobre 2009, 78 pages
Prix public : 10,00 € TTC

Que révèle le séisme financier et boursier qui nous secoue aujourd'hui ? Si nous vivons une crise, au sens plein du terme, aucun retour en arrière n'est possible. Il faut donc inventer du nouveau. Or, le nouveau nous submerge! En agriculture, transports, santé, démographie, informatique, conflits, des bouleversements gigantesques ont transformé notre condition comme jamais cela n'était arrivé dans l'histoire. Seules nos institutions n'ont pas changé. Et voici, l'une de ces ruptures profondes: notre planète devient un acteur essentiel de la scène politique. Qui, désormais, représentera le Monde, ce muet ? Et comment ?

A propos de l'auteur

Michel SERRES, de l'Académie française, est l'auteur d'essais, dont Le Contrat naturel et Le Tiers-Instruit (Editions François Bourin), Le Grand Récit (Hominescence, L'Incandescent, Rameaux et Récits d'humanisme), Le Mal propre et La Guerre mondiale (Le Pommier). Il propose une vision du monde qui associe les sciences à la culture.

L'écologie
Collectif d'auteurs
Collection L'Encyclo Manga, M6 EDITIONS / Avril 2010, 160 pages
Prix public : 12,90 € TTC

A partir de 8 ans.

L' encyclo manga consacrée à l'écologie, explique de manière ludique l'importance de sauver notre environnement. Au travers des péripéties de Lila, Nathan et Eko, nous comprendrons mieux la biosphère et ses écosystèmes, les causes de la pollution atmosphérique, le réchauffement climatique, les espèces et les forêts en voie de disparition...

L'encyclo Manga Ecologie a fait l'objet d'une relecture par Bruno Goffé, Directeur adjoint scientifique sciences de la terre du CNRS.

Grâce à son positionnement novateur autour de l'univers manga, cette collection d'encyclopédies cautionnée par l'émission scientifique E=M6 permet d'appréhender et de découvrir des sujets sérieux de façon récréative dès 8 ans.

Choisir, maintenant
Al GORE - Traducteur Christophe JAQUET
Editions de la Martinière / Janvier 2010, 414 pages
Prix public : 25,00 € TTC

Nous disposons aujourd'hui de tous les outils nécessaires pour résoudre la crise du climat.
Seule manque la volonté politique. Bien comprise, la crise du climat est une opportunité sans précédent de s'attaquer à plusieurs causes persistantes de souffrance et de pauvreté longtemps négligées, et d'offrir aux futures générations une vie meilleure - du moins davantage de réussite dans la recherche du bonheur. Choisir, maintenant rassemble en un lieu unique l'ensemble des solutions aujourd'hui existantes afin que, tous ensemble, nous résolvions cette crise. Je souhaite décider les lecteurs à l'action, pas seulement sur une base individuelle, mais comme acteurs des processus politiques par lesquels chaque pays, et le monde dans sa globalité, doit faire les choix qui importent. Selon un vieux proverbe africain, " si tu veux aller vite, pars seul ; si tu veux aller longtemps, partez ensemble ". Nous devons, tous ensemble, aller loin... et vite. Nous pouvons résoudre la crise climatique. Ce sera difficile, bien sûr, mais si nous décidons de le faire, nul doute que nous réussirons.

A propos de l'auteur

Al Gore est l'un des deux prix Nobel de la paix 2007.
Dans le domaine politique, il a d'abord été élu à la Chambre des représentants en 1976, puis au Sénat en 1984 et 1990. Il est devenu le 45e vice-président des Etats-Unis le 20 janvier 1993 et a servi à ce poste huit ans durant. Il est l'auteur des best-sellers Earth in Balance : Ecology and the Human Spirit, An Inconvenient Truth et The Assault on Reason et a participé à un documentaire ayant reçu un Academy Award.

Terres d'avenir - De l'urgence bioclimatique aux rêves de demain
Yannick MONGET
Editions de la Martinière / Octobre 2009, 159 pages
Prix public : 28,00 € TTC

Faisant appel aux toutes dernières avancées du monde de la recherche et aux techniques d'infographie les plus récentes, cet ouvrage propose de voyager dans le temps, de visualiser notre monde - ses villes, ses monuments, ses paysages les plus connus - transposés dans des futurs, certes hypothétiques, mais bel et bien possibles.
En rendant plus accessible au grand public les rapports scientifiques et économiques du GIEC, de l'ONU ou encore de l'OMS, Terres d'avenir tente de faire comprendre les enjeux de ce siècle. Après avoir traité des différents degrés d'impact que les crises actuelles pourraient avoir sur notre planète, l'auteur aborde, de façon plus optimiste, à l'encontre des scénarios dramatiques, les solutions concrètes qui s'offrent à nous, grâce à une réelle prise de conscience de ces enjeux.
Une révolution de notre manière de penser, plaçant l'éthique à la base de notre développement. Un scénario d'espoir plausible, conforté par les récentes découvertes et par la volonté de faire naître de la crise une nouvelle vision de nos sociétés.

A propos de l'auteur

Yannick Monget est le fondateur et président de Symbiome International , qui développe d'ambitieux projets de recherche, de développement et de sensibilisation pour un meilleur respect de l'environnement à travers le monde. II vit à Metz, en France. II est également l'auteur de différents ouvrages, notamment Demain, la Terre... (Editions de La Martinière, 2006), qui a donné naissance à une grande exposition au succès international, et dont l'itinérance est assurée par le groupe Symbiome depuis 2007.

Les guerres du climat - Pourquoi on tue au XXIème siècle
Harald WELZER / Traducteur Bernard LORTHOLARY
Collection NRF Essais, Ed. GALLIMARD / Octobre 2009, 365 pages
Prix public : 24,50 € TTC

A force, le constat, par sa lucidité, est devenu un lieu commun : le modèle occidental d'exploitation des ressources naturelles arrive à sa limite ; les ressources vitales s'épuisent dans des régions de l'Afrique, de l'Asie, de l'Europe de l'Est, de l'Amérique du Sud, de l'Arctique et des États insulaires du Pacifique.
Dans un magistral essai de configuration de notre avenir, nourri des enseignements tirés de situations historiques passées mais analysées dans leur spécificité respective, Harald Welzer jette un regard pour ainsi dire clinique et tire la conclusion de cette situation avérée : de plus en plus d'hommes disposeront de moins en moins de bases pour assurer leur survie. Des conflits violents opposeront tous ceux qui prétendront se nourrir sur une seule et même portion de territoire ou boire à la même source en train de se tarir.
Bientôt la distinction entre les réfugiés fuyant la guerre et ceux qui fuiront leur environnement, entre les réfugiés politiques et les réfugiés climatiques, ne sera plus pertinente tant se multiplieront des guerres nouvelles générées par la dégradation du milieu. Les guerres induites par le climat seront la forme directe ou indirecte de la résolution des conflits du XXIe siècle et la violence est promise à un grand avenir : l'humanité assistera non seulement à des migrations massives, mais à des solutions violentes aux problèmes des réfugiés ; à des tensions dont l'enjeu sera les droits à l'eau et à l'exploitation, mais aussi à de véritables guerres pour les ressources ; à des conflits religieux comme à des guerres de convictions.
Creusant le sillon de l'anthropologie de la violence tracé par ses précédentes recherches, Harald Welzer a écrit la première histoire, non convenue, du XXIe siècle.

A propos des auteurs

Harald Welzer est directeur de recherches en psychologie sociale à l'Université Witten/ Herdecke et directeur du Centre de recherche inter- disciplinaire sur la mémoire à Essen en Allemagne.
Il est l'auteur de Les exécuteurs. Des hommes normaux aux meurtriers de masse (Gallimard, 2007).