La Présélection du Prix du Livre 2011

Pour l'année 2011, le jury composé d'écrivains, de spécialistes de l'environnement et de personnalités engagées dans les actions en faveur du développement durable, a présélectionné les 23 ouvrages suivants parmi la production éditoriale francophone : 17 d'entre eux concouraient pour le Prix du livre, les 6 autres pour la « Mention Jeunesse ».

Ouvrages sélectionnés pour le Prix du livre Environnement

L'effet Papillon - Petits gestes, grands effets pour une croissance durable
Xavier de BAYSER
Editions L'Archipel / Mars 2011, 168 pages
14,95 €

10 vote(s) *****

L'effet papillon, selon le principe de la théorie du chaos, est le fait que de petites causes produisent de grands effets, aidant le monde de retrouver un équilibre compromis par l'exploitation irresponsable des ressources communes et la course au profit à court terme. Écrit par un pionnier de la finance et du capitalrisque notamment en agriculture, ce livre explique clairement les notions de développement durable, d'investissement socialement responsable (ISR) et de social business.
Il démontre, exemples à l'appui, qu'une nouvelle économie tournée vers l'aide aux pays pauvres est non seulement possible mais rentable pour peu que les entreprises qui portent des innovations technologiques majeures soient accompagnées financièrement en amont comme en aval. Promouvoir ces nouvelles entreprises de « social business », qui ont choisi le développement durable (environnement, santé, économie locale, éducation), c'est créer les conditions d'un effet papillon. Le livre raconte notamment l'histoire de trois firmes françaises qui se sont fixé pour objectif d'apporter, à l'aide de trois sachets symboliques, des solutions à la malnutrition, à la famine et à la déforestation.
Il montre aussi comment l'effet papillon peut s'appliquer à l'économie française.

A propos de l'auteur

Xavier de Bayser, banquier passionné par les enjeux du développement des pays pauvres, est l'un des meilleurs spécialistes français de l'investissement socialement responsable. Il conseille les investisseurs traditionnels désireux de placer leurs fonds dans les entreprises qui innovent en matière de développement durable. Xavier de Bayser préside, par ailleurs, le Comité Médicis, instance de réflexion et de dialogue sur les questions touchant au développement durable, en particulier dans son rapport avec la finance. Il est l'auteur du Petit Livre du développement durable (l'Archipel, 2009).

Social-Ecologie
Eloi LAURENT
Ed. Flammarion / Mars 2011, 230 pages
Prix public : 17,00 €

5 vote(s) *****

Pour lutter contre les inégalités économiques et environnementales, la démocratie est le meilleur secours d'après Eloi Laurent. Il démontre qu'elle est le régime par excellence de la soutenabilité, à la condition qu'elle soit égalitaire, c'est-à-dire qu'elle résiste à la corruption politique engendrée par les inégalités économiques. Il invite à repenser les liens entre écologie et question sociale.

A propos de l'auteur

Eloi LAURENT est économiste senior et Conseiller scientifique au Département des Etude de l'OFCE, Centre de recherche en économie de Sciences Po.

Une histoire de la forêt
Martine CHALVET
Ed. Le Seuil, Collection L'Univers historique / Février 2011, 351 pages
Prix public : 21,00 €

18 vote(s) *****

Mystérieuse, ancestrale, sauvage ou à conquérir, la forêt fascine, effraie, attise la convoitise.
La civilisation s'est construite contre, à côté mais aussi avec ces espaces largement inconnus et étranges.
Lieu d'exil, de refuge et spiritualité, terrain de chasse et de jeux, la forêt nourrit l'imaginaire. Dans le même temps, réserve de matières premières et de ressources énergétiques, les bois ont permis à la population européenne de vivre et de survivre. Martine CHALVET embrasse le temps long, de la Gaule « chevelue » des Celtes aux protestations écologiques actuelles.
Elle analyse les différentes facettes des paysages forestiers, mais aussi les logiques multiples et concurrentes qui se sont affrontées autour de la possession, de la domestication et de l'exploitation des territoires boisés, enjeu économique, foncier et stratégique, source de revenus vitaux pour les uns et symbole de richesse foncière pour les autres. Si 2011 est l'année de la forêt, ce livre lui restitue son histoire, sa grandeur et souligne les menaces qui pèsent sur elle.

A propos de l'auteur

Martine CHALVET est Maître de conférences à l'université de la Méditerranée, spécialiste de l'histoire de l'environnement et des paysages.

La Forêt des 29
Irène FRAIN
Michel Lafon Editions / Février 2011, 320 pages
Prix public : 20,00 €

7 vote(s) *****

Inde du Nord, 1485.
A la lisière du désert, les rajahs rivalisent de palais mirifiques. Pour les ériger, ils doivent alimenter les fours à chaux et abattent les arbres par milliers. Or, comme les Vieux l'avaient prédit, une sécheresse effroyable se met à ravager la région. Au coeur de la catastrophe, un humble paysan se dresse : Djambo, jeune homme rejeté par les siens, a rejoint le peuple des pauvres. Dans sa longue errance, il a tout vécu, la faim, les deuils, la route, les mirages destructeurs de l'orgueil et de la richesse, la douleur de l'amour trahi.
Mais il a surtout appris à connaître la Nature.
Le premier, il comprend que la sécheresse n'est pas une vengeance des dieux, mais celle de la nature maltraitée. Avec quelques hommes et femmes de bon sens, il fonde une communauté qui permet la survie de tous grâce à l'application de 29 principes simples. La vénération des arbres est le pilier de cette communauté, dont les adeptes ont pris le nom de « 29 » en hindi : les Bishnoïs. La démarche de Djambo frappe les esprits et son efficacité fait école. Dès 1500, l'Inde du Nord compte des centaines de villages de « 29 ». Gestion rationnelle de l'eau, respect des femmes, protection des animaux sauvages, compassion envers tous les vivants, égalité des castes : les principes des Bishnoïs séduisent les hommes les plus divers.
Les politiques les respectent et ils vivent en paix.
Mais en 1730, le maharadjah de Jodhpur est pris à son tour de folie bâtisseuse. Venant à manquer de bois, il expédie son armée dans une forêt qui appartient à une femme Bishnoï, Amrita. « Plutôt mourir ! » déclare-t-elle aux soldats en s'enlaçant à un arbre. Elle est décapitée. Ses filles l'imitent et sont massacrées. D'autres Bishnoïs prennent la suite, eux-mêmes trucidés. Ce massacre semble ne jamais devoir finir. Mais à la 363e victime, le chef de l'armée, écoeuré, renonce. Et le maharadjah, troublé, décide de protéger à jamais les « 29 », leurs animaux et leurs forêts.

Sur fond de steppes arides et de palais princiers, c'est cette épopée historique méconnue que ressuscite Irène Frain, après une enquête au Rajasthan sur les pas du légendaire Djambo, puis chez les Bishnoïs euxmêmes, qui font actuellement figure de pionniers de l'écologie moderne, et donnent à ce roman flamboyant des allures de conte initiatique.

A propos de l'auteur

Agrégée de lettres classiques, historienne, journaliste à Paris Match et écrivaine à succès, Irène FRAIN a notamment publié Le Nabab (prix des Maisons de la Presse), Devi, Secret de famille (prix RTL-Grand Public), L'Inimitable et Le Royaume des femmes. Son dernier roman, Les Naufragés de l'île Tromelin a remporté un énorme succès (Prix Palatine du roman historique, Prix Relay). La Forêt des 29 est son 29ème roman.

Ce à quoi nous tenons - Propositions pour une écologie pragmatique
Emilie HACHE
Ed. Empêcheurs de tourner en rond, coll. La Découverte / Janvier 2011, 247 pages
19,50 €

4 vote(s) *****

La crise écologique est tout à la fois une crise scientifique, politique et morale.
Il suffit de penser à la réaction suscitée chez des millions de gens par les abattages d'animaux d'élevages lors de la maladie de la vache folle, ou à la crainte partagée par de plus en plus de monde à l'égard des générations futures concernant l'état du monde que nous sommes en train de leur laisser. C'est dire aussi que l'eau que nous buvons, l'air que nous respirons, les forêts qui nous entourent ne sont plus des ressources inépuisables parce qu'ils ne sont plus non plus des ressources tout court, au sens de simples moyens mais exigent aujourd'hui d'être traités comme des fins.
Comment définir alors notre responsabilité morale dans cette recomposition du monde ? Il nous faut pour cela apprendre à parler aussi bien (aussi sérieusement) de l'hypothèse Gaïa que de l'effet de serre, des OVNI que des trous noirs, mais aussi du Gange, mère sacrée des Indiens que d'une manifestation sociale.
Une des façons d'y arriver passe par la construction d'une différence entre des propositions morales et des positions moralistes, les premières cherchant à prendre soin de ce à quoi nous tenons, tandis que les secondes au contraire justifient les pires décisions sous couvert de bonnes intentions.
La philosophie pragmatique est ici un recours car elle est une pensée du monde en train de se faire. Face à cette crise, il ne s'agit pas en effet de dire ce qu'il faudrait faire mais d'essayer de décrire au mieux ce que les gens font, non de prescrire ce qu'il faut changer dans nos modes de vie, mais d'accompagner les changements en train de se produire. De fait, ce livre cherchera à rendre compte de l'émergence de nouvelles pratiques indissociablement morales et politiques. Et ces expérimentations, amenant les acteurs concernés à « se mêler de ce qui n'est pas censé nous regarder », nous donnent quelques raisons d'espérer.

A propos de l'auteur

Emilie HACHE est philosophe, maître de conférences à l'université Paris Ouest-Nanterre.

Biodiversités - Nouveaux regards sur le vivant
Collectif sous la direction de Anne-Caroline PREVOT-JULLIARD, Virginie MARIS et Karine ALAIN
Le Cherche-Midi Ed. / Déc. 2010, 175 pages
Prix public : 24,90 €

6 vote(s) *****

2010 est déclarée Année internationale de la biodiversité, mais le constat est sans appel : non seulement le rythme d'érosion de la biodiversité ne faiblit pas mais, au contraire, il s'accélère et les pressions s'intensifient.
Triste constat, face auquel il serait tentant de céder au pessimisme et à la morosité. Et pourtant, si la biodiversité est le sujet d'une véritable crise, elle est aussi un chantier d'investigation exceptionnellement stimulant. Au croisement des sciences de l'homme et de la nature, de la recherche et de l'action, de la science et de la société, les travaux sur la biodiversité bouleversent les traditions de la recherche scientifique. La diversité du vivant est le plus souvent le résultat d'une intime connexion entre les sociétés humaines et leur environnement. Pour la comprendre comme pour la protéger, il est plus que jamais nécessaire de mettre en dialogue les disciplines et les points de vue. Convoquant tout à la fois l'écologie, la génétique, l'évolution, le droit, la géographie, la microbiologie, l'ethnobotanique ou encore la philosophie, ce livre nous plonge dans l'univers fascinant des travaux sur la biodiversité.
De l'infiniment petit à la planète dans son ensemble, des origines de la vie au futur lointain, des virus à l'organisation des sociétés humaines, voici l'occasion d'un voyage surprenant et merveilleux au coeur de l'incroyable diversité de la vie sur Terre.

A propos des auteurs

Ont collaboré à cet ouvrage, Yildiz Aumeeruddy-Thomas, Vincent Devictor, Alexandra Langlais, Fabrice Not, Sara Puijalon, Benoît Pujol, chercheurs issus du CNRS et des laboratoires de l'Institut écologie et environnement (INEE).

Madagascar, l'Eden fragile
Lucile ALLORGE - Photographe : Régine ROSENTHAL
Ed. Privat / Novembre 2010, 142 pages
Prix public : 32,00 €

4 vote(s) *****

Madagascar est l'une des dernières terres à avoir été peuplée par l'homme.
Ici se développent une faune et une flore uniques. Pénétrez dans la magnificence de l'univers malgache, terre menacée. Découvrez la célèbre allée des Baobabs, les luxuriantes forêts des Hauts Plateaux ou encore l'étonnant aye-aye. Par bien des aspects, Madagascar est un éden, un paradis que l'homme tente de préserver avec la mise en place d'aires protégées et de réserves naturelles.
Les photographies de Régine Rosenthal subliment avec talent la flore et la faune endémiques malgaches ; les textes de Lucile Allorge éclairent cet ouvrage unique, qui saura nous sensibiliser au respect et à la sauvegarde de cet éden si fragile...

A propos des auteurs

Botaniste, docteur d'Etat ès sciences, Lucile ALLORGE est membre correspondante de l'Académie malgache et de l'Académie des sciences d'outre-mer de Paris, attachée au Muséum national d'histoire naturelle de Paris. Elle a participé à de nombreuses missions et accompagné Nicolas Hulot pour celle à Madagascar.

Photographe portraitiste de 1976 à 1985, Régine ROSENTHAL a fait de la gastronomie, des vins et du tourisme, en bref de l'art de vivre tant en France qu'à l'étranger, ses domaines de prédilection.
Elle se consacre depuis ces dix dernières années aux reportages sur l'environnement, en collaborant soit avec l'Unesco soit avec le Muséum national d'histoire naturelle. Ses images sont utilisées pour la publicité, la presse et l'édition de nombreux ouvrages.

La planète bazar - Comment la surconsommation détruit la planète et ce qu'il faut faire pour s'en sortir
Annie LEONARD
Dunod Editions / Novembre 2010, 357 pages
Prix public : 24,50 €

9 vote(s) *****

« Si toute la planète devait consommer ce que consomme un Américain, ce n'est pas une planète dont nous aurions besoin mais de 3 à 5 planètes. »
Ce constat a amené Annie LEONARD à diffuser sur le net une vidéo qui fait sensation, www.storyofstuff.com, déjà visionnée par plus de 10 millions de personnes dans le monde !
Dans ce livre, elle décrit en termes simples comment tout notre bazar, nos T-shirts, nos ordinateurs, nos canettes de bière... sont produits, transportés, consommés puis jetés au détriment de notre environnement.
Après avoir visité de très nombreuses usines de fabrication et de traitement des déchets, Annie LEONARD nous explique pourquoi il est plus économique de remplacer un poste de télévision que de le réparer, pourquoi le marketing des entreprises nous incite à nous débarrasser des objets usagés même en bon état, dans quelles conditions travaillent les ouvriers haïtiens ou les mineurs congolais...
Tandis que nous courons après de nouvelles choses sans qu'elles nous apportent le bonheur.

A propos de l'auteur

Annie LEONARD est américaine, militante écologiste et consultante spécialisée dans la question des déchets.
Elle a collaboré avec de nombreuses associations dont Greenpeace et dirige le projet « The story of stuff » qui a pour objet de dénoncer les méfaits de la sur-consommation.
En 2008, Time magazine l'a sélectionnée parmi les acteurs majeurs de l'environnement.

Leçons de choses
Emile DEYROLLE et Louis-Albert de BROGLIE
Ed. Michel Lafon / Octobre 2010, 191 pages
Prix public : 29,90 €

5 vote(s) *****

Destinées à différentes classes, ces planches magiques et instructives ont pour vocation d'enseigner les « leçons de choses » aux écoliers, à travers la botanique, la zoologie, la géographie, l'anatomie humaine ou l'instruction civique... Dès les années 1870, l'Etat équipe toutes ses écoles de France de posters colorés et de cartes attrayantes qui restent dans toutes les mémoires.
« L'Education par les yeux est celle qui fatigue le moins l'intelligence, mais cette éducation ne peut avoir de bons résultats que si les idées qui se gravent dans l'esprit de l'enfant sont d'une rigoureuse exactitude » disait Emile Deyrolle. Cette exactitude a séduit Louis Albert de Broglie, connu aussi sous le nom de « Prince des jardiniers », qui signe cet ouvrage où sont regroupées les plus belles planches de ce patrimoine. Les nostalgiques de l'école d'autrefois retrouveront avec plaisir les tableaux de leur enfance, et tous ceux qui aiment la nature feront au fil des pages de précieuses découvertes.

A propos de l'auteur

Louis-Albert de Broglie, connu sous le nom de « Prince des jardiniers » est chef d'entreprise et propriétaire du magasin de taxidermie Deyrolle (Paris) depuis 2001.

L'Economie verte
Manuel FLAM
Ed. PUF, Collection Major / Octobre 2010, 327 pages
Prix public : 29,00 €

109 vote(s) *****

Qu'est-ce que la croissance verte ?
L'échec du sommet de Copenhague met-il un terme aux négociations internationales sur le climat ?
Comment les entreprises font-elles face à leurs nouvelles responsabilités sociale et environnementale ?

Sur tous ces sujets, il manquait un manuel à la fois dense et complet qui permette de les appréhender de manière synthétique.
La première grande synthèse publiée en France sur la croissance et l'économie vertes.
Neuf chapitres abordant tous les aspects de l'économie verte : fondements théoriques, perspectives européenne et internationale, politiques économiques issues du Grenelle de l'environnement, responsabilité sociale et environnementale des entreprises. Le point de vue de tous les acteurs : organismes internationaux, pouvoirs publics, ONG, entreprises...
Une nécessité impérieuse alors que les formations dans le domaine du développement durable se multiplient et que les concours (administratifs, commerciaux...) réclament une connaissance de plus en plus pointue du sujet (ENA, Administrateur de l'Assemblée Nationale et du Sénat, Administrateur territorial, écoles de gestion, concours des IEP, etc.).

A propos de l'auteur

Diplômé de l'ESSEC et de l'IEP de Paris, ancien élève de l'ENA, Manuel FLAM est administrateur civil du ministère de l'Économie et des Finances et maître de conférences à l'Institut d'études politiques de Paris.
Il travaille actuellement au Commissariat général au développement durable, où il est spécialiste des sujets liés à l'économie verte, matière qu'il enseigne à IEP de Paris.

Le ciel ne va pas nous tomber sur la tête
Jean-Robert PITTE et Sylvie BRUNEL
Editions JC LATTES / Septembre 2010, 352 pages
19,00 €

7 vote(s) *****

Où en est la planète ? Quel est son avenir ? Ces questions ne cessent d'être posées.
Les polémiques se multiplient. Les géographes ont décidé de prendre la parole et de mettre les choses au clair. Leur connaissance de l'histoire mouvementée de la Terre leur permet de mieux comprendre et de mieux évaluer les changements auxquels nous allons devoir faire face. Leur point de vue scientifique est dégagé de toute idéologie. Peut-on maîtriser les risques environnementaux ? Comment mesurer la gravité du réchauffement climatique ? Faut-il craindre la montée des eaux ? Quel avenir pour les forêts ? La Terre est-elle surpeuplée ou vieillissante ? Comment nourrir les hommes ? Comment avoir une vision optimiste de la croissance ? Comment maîtriser le problème énergétique ? Le choc de civilisation est-il une fatalité?

A propos des auteurs

Sylvie Brunel est écrivain et géographe. Elle vit entre Paris, où elle enseigne, et la Drôme provençale.
Parce qu'elle y mêle chaque fois l'intime et la marche du monde, ses essais comme ses romans ne passent jamais inaperçus et ont reçu de nombreux prix.

Jean-Robert Pitte est géographe et président de la Société de géographie, président de l'Association pour le Développement du Festival international de géographie (FIG), et président de la Mission Française du Patrimoine et des Cultures Alimentaires (MFPCA).

Biogée
Michel SERRES
Editions-Dialogues.fr / Septembre 2010, 201 pages
Prix public : 22,00 €

5 vote(s) *****

« Ce livre s'appelle Biogée. Bio veut dire la Vie et Gée veut dire la Terre, comme dans Géographie.
La Vie, on le sait, habite la Terre et la Terre se mêle à la Vie. De même, ce livre mélange des histoires, des légendes, des récits avec des paroles de philosophie.
J'ai voulu que le livre qui porte son nom émette les mêmes bruits, rie aux mêmes éclats, pleure les mêmes sanglots, sonne des mêmes chants, compose la même musique, dise les mêmes récits, médite à la même profondeur que la Biogée elle-même...
Comment les marins se sauvent-ils des tempêtes ? Et les mariniers des inondations ? Comment les montagnards se tirent-ils des crevasses ? Et les gardiens de phare d'un envahissement de rats ? Comment les savants négocient-ils le feu et les bombes des volcans ? Que disent la brise, les fleuves turbulents, le grand hurlement des loups et le silence des microbes qui foisonnent ? Pour faire entendre le bruit de fond du monde et la voix des vivants, j'ai appelé à l'aide le récit de la nouvelle, l'évocation poétique ou musicale, les raisons scientifiques et la méditation propre à la philosophie... en une mosaïque la plus proche possible de l'expérience positive de la vie.
»

A propos de l'auteur

Professeur à Stanford University, membre de l'Académie française, Michel Serres a écrit de nombreux livres de philosophie et d'histoire des sciences, dont la série des Hermès (Editions de Minuit), Les Cinq Sens (Grasset), Le Contrat naturel et Le Tiers-Instruit (François Bourin). Hominescence, L'Incandescent, Rameaux et Récits d'humanisme (Le Pommier) construisent le « Grand Récit » de l'humanité. Sa philosophie inclut une réflexion sur la littérature (Jules Verne, Zola, Balzac), la peinture (Carpaccio), la technique (L'Art des ponts) et les problèmes de notre temps (Le Mal propre, La Guerre mondiale).
Michel Serres est l'un des rares philosophes contemporains à proposer une vision du monde ouverte, fondée sur l'alliance des sciences et des humanités.

Le tour de France du développement durable
Bertrand GUILLIER, Hélène ROY et Gilles VANDERPOOTEN
Alternatives Editions, Collection Petits Carnets (f)utiles / Septembre 2010, 136 pages
Prix public : 9,90 €

126 vote(s) *****

Agriculture biologique, éco-habitat, énergies vertes, économie sociale, finance solidaire, commerce éthique et équitable... Trois jeunes globe-trotters ont sillonné l'Hexagone à la découverte de 30 alternatives qui marchent et qui préfigurent la France de demain. Ils ont rencontré des femmes et des hommes animés par la volonté d'agir et d'innover pour donner du sens au progrès, inventer une relation plus harmonieuse avec notre environnement, créer une économie plus solidaire et plus humaine.

Au sommaire :

  • Economie sociale et solidaire
  • Energie & Transports
  • Agriculture
  • Territoires
  • Industrie et distribution
  • Bâtiment et habitat
A propos des auteurs

Gilles VANDERPOOTEN, Hélène ROY et Bertrand GUILLIER sont tous trois étudiants en Ecole Supérieure de Commerce (Audencia Nantes) au moment de l'aventure. Motivés par la recherche et la promotion de solutions alternatives susceptibles de contribuer à répondre aux enjeux écologiques, sociaux et sociétaux qui engagent notre responsabilité et notre devenir collectifs, ils sont également co-fondateurs de l'association Vive la Terre.

Aux origines de l'environnement
Pierre-Henri GOUYON et Hélène LERICHE
Fayard Editions / Septembre 2010, 493 pages
Prix public : 48,90 €

5 vote(s) *****

Le Petit Prince nous avait prévenus : « On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour nos yeux.» Dans son acception la plus large, l'environnement représente en effet tout ce qui nous entoure : les éléments et les paysages, les animaux, les micro-organismes et nos alter ego. Tous devenus invisibles à force d'être là ; invisibles, et pourtant essentiels à notre existence.
Depuis un siècle, la perception individuelle et collective de notre environnement est passée d'une approche locale à une vision planétaire, confirmée par les clichés de la Terre que nous envoient les satellites. Ainsi l'environnement est-il aujourd'hui perçu à la fois comme un droit (mais aussi un devoir vis-à-vis des générations futures), un territoire à ménager, voire à restaurer, un capital-nature à faire fructifier sans le ruiner. Voilà pourquoi il faut sans doute parler non pas de l'environnement mais des environnements. C'est l'approche de ce livre, qui se penche par exemple sur les interactions qui existent entre les gènes et leurs multiples niveaux d'environnement, entre les différentes espèces qui constituent la microfaune du sol ou encore entre les virus, les bactéries et les hommes.
Sont sollicités ici non seulement des systématiciens - pour débusquer l'arbre dans la forêt du vivant -, mais aussi des écologues, des biologistes évolutionnistes et des anthropologues, des philosophes et des géochimistes, des généticiens et des économistes, qui, tous, aident à comprendre la trame complexe de ce « tissu planétaire ». Un environnement dont l'être humain n'est évidemment pas absent. La sédentarisation d'Homo sapiens, sa croissance démographique et son incroyable expansion ont, pour partie, contribué à fragiliser ce tissu qui l'entoure. Or « ce n'est pas l'homme qui a tissé la trame de la vie : il en est seulement un fil », rappelait Sitting Bull dans sa Lettre au président des États-Unis en 1886, ajoutant : « Tout ce qu'il fait à la trame, il le fait à lui-même. »

A propos des auteurs

Agronome, biologiste et évolutionniste, Pierre-Henri GOUYON est Professeur au Muséum national d'histoire naturelle, à l'AgroParisTech, à Sciences Po et responsable d'Equipe dans l'unité de recherche CNRS-MNHN « Origines, structure et évolution de la biodiversité » (UMR 7205).

Hélène LERICHE est conseillère scientifique de la Fondation Nicolas Hulot, en charge du programme Santé et Environnement.

Des abeilles et des hommes - Passerelles pour un monde libre et durable
Thanh NGHIEM
Bayard Editions, Collection Petits Carnets (f)utiles / Septembre 2010, 175 pages
Prix public : 16,00 €

5 vote(s) *****

« Ce livre met en lumière une multitude de passerelles pour édifier une société plus durable.
Contre l'impuissance et la résignation, il explore des solutions concrètes, portées par des « passeurs » qui s'activent sur le terrain. Thanh NGHIEM prône la nécessaire « pollinisation des idées » favorisée par le web, des territoires intelligents et des « communautés apprenantes » pour développer une intelligence collective au service d'une société libre et durable. »

Nicolas Hulot

A propos des auteurs

Thanh NGHIEM, 44 ans, a suivi un parcours hors normes.
Diplômée de l'Ecole des Mines et de l'Institut Européen d'Administration des Affaires, elle est devenue la première femme élue partner chez McKinsey.
En 2001, elle rejoint le groupe Suez-Ondeo en tant que Directeur stratégie & business développement.
En 2002, elle fonde l'institut Angenius, qui incube des projets destinés à favoriser des modes de vie durables.
Elle enseigne aujourd'hui à HEC et donne de nombreuses conférences.

La vie, quelle entreprise !
Robert BARBAULT et Jacques WEBER
Le Seuil Editions, Collection Science Ouverte / Septembre 2010, 195 pages
Prix public : 19,00 €

4 vote(s) *****

Dans le contexte actuel de crise économique et sociale, parler de la Nature peut passer pour de l'inconscience ou de la provocation.
Pourtant, l'édifice humain tout entier repose sur la Nature, dont la biodiversité est l'un des visages.
Et la Vie sur notre planète nous offre l'exemple même d'un développement durable dont nos entreprises pourraient bien s'inspirer. Car ce n'est qu'en prenant en compte l'ensemble de la biosphère que nous pourrons espérer comprendre comment, devant les dangers que court l'humanité de son propre fait, il lui est possible de redresser la barre.
Dans cette perspective, il est nécessaire que l'écologie et l'économie s'allient pour que la première devienne plus réaliste et la seconde plus humaine. A cette fin, ce livre associe les regards et les compétences du naturaliste et de l'anthropologue.

A propos des auteurs

Robert BARBAULT, professeur à l'université Paris-VI et directeur du département d'écologie et de gestion de la biodiversité au Muséum de Paris, consacre une large part de son temps à l'action écologique. Il a publié de nombreux ouvrages, dont Un éléphant dans un jeu de quilles : l'homme dans la biodiversité (Seuil, 2006).

Jacques WEBER, économiste et anthropologue, est directeur de recherche du CIRAD (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement) et enseigne à I'EHESS (Ecole des hautes études en sciences sociales).

L'entreprise légère
Basile GUEORGUIEVSKY et Julia HAAKE
Ed. Delachaux & Niestlé, Collection Changer d'ère / Août 2010, 248 pages
Prix public : 19,00 €

5 vote(s) *****

Pour une croissance économique innovante : les défis des entrepreneurs de demain.
La nature est en souffrance. Notre économie est en déroute. Les limites du " toujours plus " sont atteintes.
Repeindre sa façade en vert ne suffit plus.
Pour contrer la crise écologique tout en soutenant l'activité des entreprises, Julia HAAKE et Basile GUEORGUIEVSKY parient sur une économie légère, qui saura créer plus (de bien-être) avec moins (de matière).
Si certaines entreprises adaptent leur mode de fonctionnement aux nouvelles règles de l'écologie, d'autres innovent radicalement.
Les exemples concrets d'application sont au coeur de ce livre, comme Michelin qui privilégie la locationmaintenance de ses pneus plutôt que la vente, un service plutôt que l'acquisition de biens matériels.
Un essai en rupture, intelligent et réaliste, qui propose des solutions pour passer progressivement mais sûrement du jetable au durable, de la possession à l'usage de l'avoir à l'être.

A propos des auteurs

Julia HAAKE est docteur en sciences économiques, directrice des partenariats entreprises au sein du WWF France.

Basile GUEORGUIEVSKY est consultant développement durable auprès d'ONG et d'entreprises, et enseigne la Responsabilité sociale des entreprises en master spécialisé.

Haut de page

Ouvrage sélectionnés pour la "Mention Jeunesse"

Le gorille et l'orchidée - Il faut sauver la biodiversité
Laurana SERRES-GIARDI et Alain SERRES - Illustrateur : ZAÜ
Ed. Rue du monde / Novembre 2010, 90 pages
Prix public : 23,50 €

58 vote(s) *****

La fabuleuse diversité des animaux, des plantes, des humains et de tout ce qui vit sur la Terre constitue le seul véritable trésor que compte notre planète. Celui-ci est aujourd'hui en péril. Voici ce qu'il faut connaître sur la biodiversité, du gorille à l'orchidée, de la baleine franche à la fragile mousse du Kansas qui, comme des dizaines de milliers d'espèces, sont aujourd'hui menacés d'extinction.

A propos des auteurs

Laurana SERRES-GIARDI est diplômée de l'Institut National d'Horticulture d'Angers et d'un Master de Biologie appliquée (Sup Agro Montpellier).

Alain SERRES a publié une cinquantaine d'ouvrages chez de nombreux éditeurs et écrit aussi des recueils de poèmes, des chansons, des pièces de théâtre. Avec les Pastagum (série coécrite avec PEF pour Canal J et France 3), il entame une carrière d'auteur audiovisuel. En 1996, il crée les éditions Rue du Monde pour proposer aux enfants « des livres qui leur permettent d'interroger et imaginer le monde ». Son catalogue compte aujourd'hui plus de 50 titres.

ZAÜ a suivi des cours d'arts graphiques à l'Ecole Estienne à Paris. Entré dès 1967 dans l'édition jeunesse (ECOLE DES LOISIRS entre autres), il collabore également à la presse jeunesse (BAYARD et MILAN) puis intègre l'agence de publicité TED BATES avant de retrouver un statut d'indépendant. Il a publié chez différents éditeurs (Nathan, Syros, Epigones, Casterman, Lo Païs). On le retrouve beaucoup aussi chez Rue du Monde, où il donne le meilleur de lui-même et devient rapidement un illustrateur maison. Très attentif à la différence, au respect de l'autre, il puise son inspiration dans ses nombreux voyages.

Thomas Drimm (Tome 2) - La Guerre des arbres commence le 13
Didier VAN CAUWELAERT
Ed. Albin Michel / Novembre 2010, 328 pages
Prix public : 17,00 €

3 vote(s) *****

« En voulant sauver le monde, j'ai peut-être condamné l'espèce humaine... »

Thomas Drimm, 13 ans moins le quart, est passé du rang de super-héros clandestin à celui d'ennemi numéro 1 des états-Uniques. Par sa faute, les végétaux, devenus toxiques, semblent avoir programmé l'extermination des humains. Que veulent les arbres ? Comment entrer en communication avec eux ? Et surtout, comment les réconcilier avec nous ? Plongé au coeur d'un complot diabolique, Thomas dispose de quatre jours pour arrêter la plus hallucinante des guerres.

« Une saga aussi ludique que Harry Potter, l'humour et l'esprit critique en plus ».
Julie Malore, Le Point

A propos de l'auteur

Didier VAN CAUWELAERT est romancier, scénariste, librettiste, auteur de théâtre et réalisateur.
Il est traduit dans une trentaine de langues et a été récompensé par de très nombreux prix dont le prix Goncourt en 1994 pour Un Aller simple, du Grand Prix du théâtre de l'Académie française pour l'ensemble de son oeuvre, du Molière du meilleur spectacle musical en 1997 pour son adaptation de Passe-muraille.

Ils changent le monde !
Marie-Hélène de CHERISEY
Ed. Fleurus, Collection L'Avenir c'est nous ! / Octobre 2010, 368 pages
Prix public : 14,90 €

4 vote(s) *****

Ils ont 12, 35 ou 80 ans... Ils sont Thaïlandais, Péruviens, Kenyans, Français ou Américains...
Ils luttent contre la déforestation, ramènent l'eau dans le désert, font reculer les bidonvilles...
Et sans eux, le monde serait moins vivable et moins humain !
Un passionnant voyage à travers le monde d'aujourd'hui qui donnera envie à tous les enfants de construire le monde de demain.

A propos des auteurs

Productrice de films et réalisatrice d'une cinquantaine de reportages destinés à la jeunesse pour France 2, France 3 et Canal J, Marie-Hélène de CHERISEY s'investit dans de nombreux projets éducatifs. Avec son mari et ses 5 enfants, ils ont fait le tour du monde en 2004 et tourné 14 reportages sur des initiatives s'attaquant à de grands défis planétaires : l'eau, les génocides, l'environnement, le partage de l'économie.
De retour depuis plusieurs mois, ils continuent à témoigner qu'aucun problème n'est insurmontable pour peu que quelques-uns s'unissent pour agir.

La biodiversité, c'est la vie
Denis CHEISSOUX et Frédéric DENHEZ
Ed. Hoëbeke, coll. Deyrolle pour l'avenir / Septembre 2010, 64 pages
Prix public : 14,00 €

2 vote(s) *****

A la Terre, petite boule bleue perdue parmi les 100 milliards d'étoiles de notre galaxie, nous demandons trop.
Alors elle s'épuise, et pas question d'aller vivre ailleurs, pour toi et tes petits-enfants. Il te faut donc la soigner. Le réchauffement climatique est la star de nos soucis environnementaux. Nous avons déréglé le thermostat de la planète... mais aussi chamboulé la nature des sols, de l'eau, du vivant. Hier nous ne savions pas, aujourd'hui nous savons. Et vous, les enfants, ressentez ce changement majeur plus que vos parents.
Nous prenons enfin conscience que nous ferons éternellement partie de la biodiversité, et que nous avons une obligation de protection vis-à-vis de la planète. Au fil des pages de ce livre, tu vas voir la beauté et la complexité de la vie, et découvrir qu'avec un peu d'effort nous pouvons facilement la préserver autour de nous. Il n'y a rien d'impossible à l'enfant qui sait !

A propos des auteurs

Frédéric DENHEZ est journaliste, conférencier et auteur, spécialiste de la nature, des sciences de la vie et des questions d'environnement. Il a travaillé pour GEO, National Geographic et Ca m'intéresse. Il a publié plus d'une trentaine d'ouvrages chez divers éditeurs, sur les questions de nature et les changements globaux.

Denis CHEISSOUX est producteur radio et a créé CO2 mon amour, un magazine de nature et d'environnement « qui empêche de réchauffer, de polluer et de penser en rond ». Il est aussi le producteur et l'animateur de l'émission L'as-tu lu mon p'tit loup ? chaque dimanche soir sur France Inter, rubrique consacrée à l'actualité des livres pour la jeunesse. Depuis 2007, il anime pour la MAIF un cycle de conférences sur les risques climatiques, qui ont réuni plus de 9 000 participants.

Panthère
Carl HIAASEN
Ed. Gallimard Jeunesse / Septembre 2010, 363 pages
Prix public : 13,50 €

6 vote(s) *****

En Floride, lors d'une sortie scolaire dans une réserve naturelle, un professeur disparaît ! Nick et Marta, deux élèves du collège, décident de mener l'enquête. Entre un vengeur écolo, un pétrolier véreux et une panthère qui sort ses griffes, trouveront-ils la clé du mystère ? Une aventure pleine de rebondissements, des personnages drôles et excentriques... Carl HIAASEN n'a pas son pareil pour défendre la beauté sauvage de son pays ! Un thriller écologique à l'humour décapant !

A propos des auteurs

Cari HIAASEN écrit sur la Floride depuis que son père lui a offert sa première machine à écrire pour ses six ans. A l'époque, il s'agissait d'articles tapés avec deux doigts sur les parties de ballon ou les matches de softball de son quartier, qu'il distribuait ensuite à ses amis. Aujourd'hui, Carl HIAASEN, éditorialiste au Miami Herald, est l'auteur de nombreux romans à succès, comme Fatal Song ou Queue de poisson, pour ne citer que les derniers parus.

Petites et grandes histoires des animaux disparus
Textes de Damien LAVERDUNT - Illustrations d'Hélène RAJCAK
Ed. Acte Sud Junior / Août 2010, 77 pages
Prix public : 19,50 €

12 vote(s) *****

Il y a des centaines voire même des milliers d'années, vivaient sur Terre des animaux étranges : le castor géant, bien plus grand qu'un homme ; l'éléphant nain de Sicile ; l'oiseau-éléphant, haut de 3 mètres ; le grand lémurien surnommé « Tratratratra », le célèbre dodo...
Ces espèces, chassées par les hommes, affaiblies par les changements climatiques, ont peu à peu disparu de la planète.
Ce qui nous en reste, ce sont des traces ou des empreintes étudiées par les scientifiques, des récits d'expédition, et aussi d'étonnantes légendes que ce livre nous fait découvrir...
Cet ouvrage, plein d'humour et d'une grande rigueur scientifique, a été réalisé avec la collaboration de Cécile Colin et Luc Vives, du Muséum national d'Histoire naturelle.

A partir de 8/9 ans

A propos des auteurs

Damien LAVERDUNT : après des études d'art à l'Ecole Duperré et à l'Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs, il travaille à Paris comme auteur-dessinateur et enseigne les arts appliqués au lycée de Sèvres.

Hélène RAJCAK : après avoir étudié la gravure à l'école Estienne, l'illustration à l'Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris et suivi une formation de design textile à l'Atelier National d'Art Textile, elle travaille comme illustratrice et mène en parallèle des travaux personnels de dessin, peinture, gravure.

Ensemble, ils ont conçu la collection «Les Ciseaux Migrateurs» pour Le Thé des Ecrivains.

Haut de page