En un clin d'oeil, retrouvez des ouvrages décalés et des regards originaux sur l'environnement.

Nos enfants nous accuseront
Jean-Paul JAUD et Anne-Laure MURIER
Alternatives Editions, Collection Manifestô / Février 2011, 167 pages
Prix public : 15,00 €

2 vote(s) *****

Revenant sur les constats alarmants mis au jour dans son film éponyme, Jean-Paul JAUD dresse ici un tableau saisissant des dangers multiples qu'entraînent pour notre santé et notre environnement les modes actuels de culture et de production alimentaire : augmentation des cancers, du diabète, de la stérilité, pollution des sols, des nappes phréatiques, de l'air, disparition d'espèces végétales, animales, d'écosystème dans leur intégralité... Mais au-delà de ce catalogue terrifiant et nauséeux, il nous invite, au travers de l'expérience menée et filmée dans la cantine bio d'un village du Gard, à refuser tout défaitisme et à s'engager au quotidien pour faire que l'irréparable n'advienne pas.

A propos des auteurs

Jean-Paul JAUD est né en 1946. Après des études de cinéma, il travaille pour la télévision où, dit-il, il attrape le virus du direct. Il met notamment cette passion au service du sport, inventant un nouveau concept de tournage pour les retransmissions sportives (football, rugby), et de la mode. À partir de 1992, il réalise en parallèle des documentaires sur le terroir, dans les collections Quatre saisons en France. Il se consacre au cinéma depuis 2005 et dirige la société J B Séquences avec son épouse Béatrice Jaud.

Journaliste depuis plus de quinze ans, Anne-Laure MURIER cultive un éclectisme rédactionnel de la presse magazine à l'édition. Société, voyage, santé ou environnement, ses collaborations vont de La Vie à Ushuaïa Magazine, Biba, Notre Temps ou encore Impact Médecine, après avoir croisé l'Express Styles, Libération et Arte. Auparavant rédactrice en chef d'un bimestriel publié par l'Association française contre les myopathies (AFM / Téléthon), elle a cosigné La génétique humaine et vous (Nathan, 2001), Mieux vivre grâce à la médecine chinoise (Le Pré aux Clercs, 2007), 1000 questions-réponses pour comprendre le monde (Ça m'intéressé / Play Bac, 2007), Combien ça coûte (Albin Michel, 2009) et Les derniers hommes libres (Ushuaïa / éditions du Toucan, 2009).

Les radis d'Ouzbékistan - Tour du monde des habitudes alimentaires
Gilles FUMEY
Bourin Editeur / Janvier 2011, 195 pages
Prix public : 20,00 €

Soyez le premier à donner votre avis !

Nos nourritures terrestres sont devenues des nourritures mondiales.
Mais y avons-nous gagné ? N'avons-nous pas raison de craindre une globalisation mal contrôlée qui donnerait carte blanche à une industrie agroalimentaire gourmande en profits ? Chez nous comme au restaurant, nos assiettes ne sont-elles pas cernées par une malbouffe insidieuse ? Et que penser du discours obsédant et cacophonique de la nutrition « scientifique » impuissante à juguler l'accroissement inquiétant de nouvelles pathologies, dont l'obésité et les maladies neurodégénératives ? Dans ce tour du monde des cultures alimentaires, Gilles Fumey répond sans tabous à ces questions et à beaucoup d'autres qui hantent les mangeurs que nous sommes.

A propos de l'auteur

Gilles Fumey enseigne les cultures alimentaires à l'université Paris-Sorbonne (master Alimentation et cultures alimentaires). Chercheur au laboratoire Espaces, nature et culture du CNRS, il a publié, notamment, une Géopolitique de l'alimentation et un Atlas mondial des cuisines et gastronomies, qui a reçu le Gourmand World Cookbook Awards.

Labo Planète - Ou comment 2030 se prépare sans les citoyens
Jacques TESTART , Agnès SINAÏ et Catherine BOURGAIN
Ed. Mille et une nuits / Janvier 2011, 171 pages
Prix public : 10,00 €

3 vote(s) *****

La situation actuelle de la planète et celle des humains qui l'habitent, décrite partout comme inquiétante, n'est pas une péripétie banale de l'histoire. L'humanité intervient désormais de façon majeure sur sa nature propre, sur son évolution et sur l'ensemble de la biosphère. Cette situation interroge la recherche scientifique et technique. Pour autant, les acteurs de la technoscience n'ont aucune légitimité à définir seuls les programmes. Pourquoi autant d'investissements pour les plantes transgéniques et aussi peu pour les méthodes culturales écologiques ? Pourquoi les thérapies géniques et pas plus de recherches sur les maladies contagieuses des pays du Sud ou sur l'impact des nouvelles molécules chimiques ? Pourquoi de nouvelles machines nucléaires et pas plus de recherches sur la relocalisation de l'économie ? Ce que sera le monde demain dépend de ce qui se passe aujourd'hui dans les laboratoires. C'est pourquoi les orientations scientifiques comme les développements technologiques ne peuvent plus être laissés entre les mains de quelques spécialistes, ni pilotés par les seuls désirs de profit ou de puissance. L'heure est à une mobilisation des consciences et un dialogue renouvelé entre scientifiques et citoyens.

A propos des auteurs

Jacques Testart est biologiste, directeur de recherche honoraire à l'Inserm, président de la Fondation Sciences citoyennes. Il est notamment l'auteur de Le Désir du gène (Flammarion, 1994) et Le Vélo, le mur et le citoyen : que reste-t-il de la science ? (Belin, 2006).

Agnès Sinaï est journaliste environnementale, maître de conférences à Sciences-Po Paris, membre du comité de rédaction de la revue Entropia.

Catherine Bourgain est chargée de recherche en génétique humaine à l'Inserm, secrétaire de la Fondation Sciences citoyennes.

Faut-il manger les animaux ?
Jonathan SAFRAN FOER
L'Olivier Editions / Janvier 2011, 362 pages
Prix public : 22,00 €

4 vote(s) *****

Comment traitons-nous les animaux que nous mangeons ? Convoquant souvenirs d'enfance, données statistiques et arguments philosophiques, Jonathan Safran Foer interroge les croyances, les mythes familiaux et les traditions nationales avant de se lancer lui-même dans une vaste enquête.
Entre une expédition clandestine dans un abattoir, une recherche sur les dangers du lisier de porc et la visite d'une ferme où l'on élève les dindes en pleine nature, J.S. Foer explore tous les degrés de l'abomination contemporaine et se penche sur les derniers vestiges d'une civilisation qui respectait encore l'animal. Choquant, drôle, inattendu, ce livre d'un des jeunes écrivains américains les plus doués de sa génération a déjà suscité passions et polémiques aux Etats-Unis et en Europe.

A propos de l'auteur

Né en 1977 à Washington, Jonathan SAFRAN FOER fait des études de lettres à Princeton.
En 1999, il part pour l'Ukraine afin d'y retracer la vie de son grand-père. De ce voyage naît son premier roman, Tout est illuminé, qui devient un événement littéraire international. Il publie en 2005 son deuxième roman, Extrêmement fort et incroyablement près.

Petit manuel de physique verte
Clément SANTAMARIA
Ed. Ellipses Marketing / Décembre 2010, 159 pages
Prix public : 14,50 €

2 vote(s) *****

L'environnement est devenu un sujet incontournable du fait de la prise de conscience des problèmes liés au réchauffement climatique.
Pour être plus précis il faut plutôt évoquer des environnements multiples dans lesquels chacun se trouve immergé plus ou moins contre son gré : pollutions atmosphérique, électromagnétique, nucléaire, sonore...
Par ailleurs, tout citoyen consommateur est désormais incité à effectuer des choix en ayant souvent le sentiment d'une information tronquée. Si l'on souhaite comprendre les mécanismes complexes mis en jeu, une démarche naturelle consiste à revenir aux lois fondamentales et incontournables de la physique, l'idéal étant de compléter ce travail dans d'autres disciplines : chimie, biologie...
Cet ouvrage s'articule autour de trois notions familières et étroitement liées constituant les fondements d'un raisonnement de physique : l'énergie, le rayonnement et la matière. Les analyses menées, généralement en réponse à une question, ont pour but de proposer une première approche des mécanismes impliqués.

A propos de l'auteur

Clément Santamaria est docteur-agrégé de physique. Il enseigne à l'université de Cergy-Pontoise et est l'auteur de nombreux livres dont Toute la physique dans un verre d'eau.

Le populisme climatique - Claude Allègre et Cie, enquête sur les ennemis de la science
Stéphane FOUCART
Denoël Editions, Collection Impacts / Octobre 2010, 315 pages
Prix public : 19,00 €

6 vote(s) *****

Au fil de ses chroniques, de ses livres et de ses interviews, Claude Allègre ne cesse de relativiser le réchauffement climatique. Si l'éminent géologue rencontre un tel succès, c'est qu'il ne doit pas être loin de la vérité... Pourtant il n'y a aucune incertitude sérieuse, ni sur le fait que le climat terrestre se réchauffe, ni sur le fait que les activités humaines en sont les principales responsables. Comment le fossé s'est-il creusé en quelques années entre le monde scientifique, qui doute de moins en moins, et le public, qui doute de plus en plus, encouragé par le populisme de certains ? Des chercheurs qui ont bataillé, dans les années 1980, aux côtés des cigarettiers reprennent du service sur le dossier climatique et appliquent les mêmes stratégies que celles jadis mises en oeuvre pour minimiser les risques du tabac ou de l'amiante.
Dans les coulisses de cette bataille, on trouve pèle mêle l'ignorance, le mensonge et la manipulation.
Nombre d'intellectuels, aveuglés par leur naïveté, sont séduits et deviennent à leur tour les porte-parole des climato-sceptiques. Mais les mouvements écologistes ont aussi leur part de responsabilité dans cette dérive, notamment par leur recours à une médiatisation parfois outrancière. Le constat est glaçant : c'est tout un domaine d'étude dont la vérité est menacée de disparition. Au risque de démobiliser l'opinion et d'encourager l'inaction des politiques. La situation en France est très singulière. Deux éminents savants, Claude Allègre et Vincent Courtillot, en connivence avec d'influents think tanks, mènent croisade contre la science avec l'appui tacite ou non des institutions. Fruit d'une enquête minutieuse, Le Populisme climatique dévoile leurs arguments, leurs réseaux et leurs agissements de ces dernières années et révèle de toute éthique scientifique.

A propos des auteurs

Stéphane FOUCART est journaliste. Il est chargé de la couverture des sciences au journal Le Monde et traite en particulier des sciences environnementales comme la climatologie ou l'océanographie.

Croissance verte - Zoom sur 50 métiers
Ministère de l'Ecologie - Marc LABERNADIERE (rédacteur)
Ed. La Documentation Française / Octobre 2010, 130 pages
Prix public : 12,00 €

1 vote(s) *****

Savez-vous que 11 millions de salariés - soit 40% des actifs - vont voir leur métier évoluer d'ici 2020 sous les effets du Grenelle de l'environnement ?
Mais que sont ces métiers dits " verts " ? Sont-ils nouveaux ? Dans quels secteurs se trouvent-ils ? À qui s'adressent-ils ? Telles sont les questions les plus fréquentes que le grand public se pose.
Ce panorama des métiers de la croissance verte y répond de manière pédagogique et documenté : il présente la diversité des métiers concernés, les perspectives de carrière qu'ils offrent, les formations et diplômes auxquels ils correspondent, mais aussi une indication sur les salaires correspondants.
À vous de vous emparer du champ des possibles, à l'aide d'un échantillon de 50 exemples illustrant les centaines de métiers concernés accessibles tant aux femmes qu'aux hommes pour tous les niveaux de qualification.
Ces fiches ont été rédigées avec des professionnels du secteur, fortement engagés dans le plan des métiers de la croissance verte mené par Valérie Létard, secrétaire d'État au développement durable auprès de Jean-Louis Borloo, ministre d'État.

Harmonie - Une nouvelle façon de regarder le monde
LE PRINCE DE GALLES, Tony JUNIPER et Ian SKELLY
Ed. Odile Jacob / Octobre 2010, 330 pages
Prix public : 23,90 €

5 vote(s) *****

Ces trente dernières années, le prince de Galles s'est fait connaître à travers le monde comme l'une des voix les plus éloquentes et l'un des meilleurs avocats de la cause de l'environnement.
Pendant cette période, son attention s'est portée sur les différents aspects de notre manière de vivre, pour aborder les problèmes auxquels nous sommes confrontés sous de nouveaux angles et pour trouver des perspectives originales. Il expose ici ses idées sur la planète et son avenir, et nous fait comprendre en profondeur ses actions et sa réflexion. Périple autour du globe, Harmonie examine comment l'humanité a abandonné l'équilibre ancestral dans lequel elle se trouvait avec la Nature et montre que la redécouverte de cet équilibre est la clé qui permettra de résoudre nos problèmes environnementaux les plus dévastateurs.
Comparant l'agriculture industrielle aux techniques consacrées par le temps, les styles actuels d'architecture avec la conception classique, et les traitements médicaux contemporains avec les remèdes traditionnels, Harmonie montre que les structures du monde naturel qui, pendant des siècles, ont participé de la substance même de la vie humaine se sont perdues à l'ère moderne. Cette perte a un prix : une foule de problèmes environnementaux et médicaux qui ravagent la planète - et surtout le changement climatique.
Cependant, comme l'explique le prince de Galles, un espoir subsiste dans la tourmente. Replacer la Nature dans notre vie quotidienne est en effet essentiel pour résoudre la crise écologique mondiale ; les traditions passées peuvent nous aider à relever les nombreux défis présents. Plus qu'un plan contre le changement climatique, voici une nouvelle manière pratique et révolutionnaire d'intégrer la beauté et les processus du monde naturel dans tout ce que nous faisons - que nous vivions dans une grande ville ou dans une campagne reculée.
Appel pressant à l'action, Harmonie se veut une source d'inspiration fondée sur l'exploration de la relation que l'humanité a entretenue avec la Nature tout au long de l'histoire. Cet ouvrage nous rappelle que nous devons retrouver nos liens avec notre passé pour mieux maîtriser notre avenir.

A propos des auteurs

Le prince de Galles est l'héritier du trône britannique et le vingt et unième prince de Galles. Il a fondé les Prince's Charities, groupe de vingt organisations à but non lucratif. Celles-ci mènent des actions dans des domaines multiples, comme l'emploi et l'entreprise, l'éducation, la santé, l'économie responsable et l'environnement naturel. Si, au fil des ans, il a souvent évoqué des thèmes comme l'environnement, l'architecture, l'urbanisme, l'éducation, l'ouverture entre les religions, la santé et l'agriculture, Harmonie expose pour la première fois la philosophie qui l'inspire.

Tony Juniper est consultant indépendant dans le domaine du développement durable et de l'environneraient, ainsi que conseiller spécial de The Prince's International Sustainability Unit et membre associé du Program for Sustainability Leadership de l'Université de Cambridge. Il donne des conférences et écrit sur les divers aspects du développement durable. Il est l'auteur de plusieurs livres primés dont le Guide to the Parrots of the World, Spix's Macaw et How Many Light Bulbs Does It Take to Change a Planet?

Ian Skelly aide depuis plusieurs années le prince de Galles à formuler sa doctrine. Depuis plus de vingt-cinq ans, il est producteur à la BBC. Il est aussi écrivain, a publié des guides de voyage ayant reçu des prix et est administrateur de la Temenos Academy, qui propose des cours d'éducation artistique et de philosophie inspirés de la tradition sacrée.

Vers une démocratie écologique - Le citoyen, le savant et le politique
Dominique BOURG et Kerry WHITESIDE
Ed. Le Seuil, Collection La république des idées / Octobre 2010, 103 pages
Prix public : 11,50 €

Soyez le premier à donner votre avis !

Les dégradations que nous infligeons à la planète menacent l'avenir et la survie de l'humanité.
Or l'urgence de la situation ne débouche pas sur des décisions fermes et concrètes. Jusqu'à quand ?
Contrairement à ce que l'on pourrait croire, cet attentisme s'explique d'abord par une inaptitude politique : la démocratie représentative n'est pas en mesure de répondre aux problèmes écologiques contemporains.
Ce livre propose des solutions, tant institutionnelles que délibératives, pour relever le défi et refonder notre sens du bien commun.
Sauvegarder la biosphère exige de repenser la démocratie elle-même.

A propos des auteurs

Dominique Bourg est professeur à la faculté des géosciences et de l'environnement de l'université de Lausanne. II a notamment publié Parer aux risques de demain. Le principe de précaution (Seuil, 2001), Le Nouvel Age de l'écologie (Descartes & Cie/ECLM, 2003) et Le Développement durable. Maintenant ou jamais (Gallimard, 2006).

Kerry Whiteside est professeur de sciences politiques au Marshall College, en Pennsylvanie. II a notamment publié Divided Natures : French Contributions to Political Ecology (MIT Press, 2002) et Precautionary Politics : Principle and Practice in Con fronting Environmental Bisk (MIT Press, 2006).

Des fraises en hiver
Claude-Marie VADROT
Ed. Delachaux et Niestlé, Collection Changer d'ère / Septembre 2010, 174 pages
Prix public : 19,00 €

2 vote(s) *****

Fraises d'Espagne, haricots verts du Kenya, kiwis de Nouvelle-Zélande, pommes du Chili...
Les fruits et les légumes perdent le nord et confondent les saisons. Avec beaucoup de produits non alimentaires, ils parcourent le monde depuis que la grande distribution a trouvé des travailleurs contraints d'accepter des salaires et des conditions de travail de misère. La recherche du profit maximum a progressivement conduit à des voyages aberrants aux conséquences écologiques désastreuses. Ces mauvaises habitudes de la mondialisation ne correspondent pourtant pas à une " demande " des consommateurs, mais bien au concept marketing du hors-saison.
Tous les exemples fournis dans ce livre montrent comment des besoins ont été créés et exploités. Et comment une pomme de terre peut être récoltée en Belgique, épluchée au Maroc, transformée en chips en Turquie avant d'être vendue aux Pays-Bas. Ces voyages, ces gaspillages et l'exploitation des pays du Sud, nous pouvons les refuser en décidant de consommer local. L'auteur nous donne ici les recettes simples d'un retour à des assiettes ne croulant plus sous des milliers de kilomètres, périples inutiles dont nous supportons tous les coûts.

A propos de l'auteur

Claude-Marie Vadrot est grand reporter. Après vingt-cinq ans passés au Journal du Dimanche, il travaille désormais pour Politis et le journal en ligne Mediapart. Il est également l'auteur de nombreux livres traitant de questions environnementales, dont La France au jardin et Un paysan pour l'Europe, parus chez Delachaux et Niestlé en 2009 dans la collection « Changer d'ère ». Il est enseignant au département de géographie de l'université Paris 8.