Coup de projecteur

De nombreux auteurs s'expriment sur ce qu'ils considèrent comme l'une des préoccupations majeures des citoyens : l'environnement. La rubrique « coups de projecteur » présente des ouvrages de personnalités qui méritent une attention particulière et une lecture attentive.

Dieu, l'homme et la nature - L'écologie, nouvel opium du peuple ?
Samuele FURFARI
Editions BOURIN / Mars 2010, 306 pages
22,00 € TTC

Soyez le premier à donner votre avis !

Quelle place l'écologie réserve-t-elle à l'homme? Sous le couvert de craintes en partie justifiées sur l'avenir de la nature, ne risque-t-on pas de voir émerger une profonde remise en cause des conceptions judéo-chrétiennes et de la place de l'homme dans l'univers? C'est à cette interrogation essentielle que veut répondre Samuele Furfari.
Pour lui, derrière le discours scientifique ou parfois pseudo-scientifique de l'écologie se cache en fait le retour d'une nouvelle religion reprenant de manière moderne le culte de la nature des sociétés païennes. Passionnante et vitale, cette réflexion où se mêlent religion, morale et science, nous permet de mieux comprendre les termes d'un débat qui nous concerne tous.

A propos de l'auteur

Samuele Furfari, docteur en sciences appliquées et ingénieur, est haut fonctionnaire à la Commission européenne sur les aspects énergétiques et de développement durable ; il a participé notamment aux négociations du protocole de Kyoto.
Il enseigne également la géopolitique de l'énergie à l'Université libre de Bruxelles et a publié un ouvrage de référence sur l'énergie : Le Monde et l'Energie. Enjeux géopolitiques (Editions Technip). Chrétien engagé, Samuele Furfari est président de l'Association des églises protestantes évangéliques.

Les dérangements du temps - 500 ans de chaud et de froid en Europe
Emmanuel GARNIER
Editions PLON / Janvier 2010, 244 pages
22,00 € TTC

Soyez le premier à donner votre avis !

La certitude qu'ont nos contemporains de vivre un " changement " climatique ne date pas d'aujourd'hui.
Tiré d'archives inédites, le présent ouvrage souhaite offrir une autre réalité des fluctuations climatiques et des perceptions que celle que les Européens en ont eue au cours des 500 dernières années. La première constatation concerne le caractère neuf du réchauffement observé depuis 30 ans. La réponse de l'historien est sans appel. Bien avant le Global Warning, nos ancêtres connurent des épisodes parfois très chauds dont l'intensité fit reculer les glaciers alpins à des niveaux inférieurs à ceux d'aujourd'hui.
Plus tard, au beau milieu du fameux Petit âge glaciaire, l'Europe fut même confrontée à de véritables... vagues de chaleurs doublées de sécheresses mettant en péril la survie des populations. L'histoire ne serait-elle alors qu'un éternel recommencement. Si la réponse apparaît difficile à formuler en matière de climat, il est en revanche certain que les événements extrêmes qui focalisent tant l'attention de l'opinion publique aujourd'hui faisaient déjà partie du quotidien des sociétés anciennes.
La sévérité des catastrophes observées sur cinq siècles démontre qu'elles n'eurent rien à envier à nos désastres récents. Confrontées à l'adversité climatique, nos sociétés, croit-on, passent d'une interprétation religieuse, avec son cortège de processions, à une sécularisation du fait météorologique dans le sillage de la pensée rationaliste et de l'intervention croissante des Etats. Une nouvelle fois, le verdict de l'histoire détonne et étonne.
D'une actualité " brûlante ", cet ouvrage ne prétend pas livrer un nouveau récit linéaire accumulant des événements mais plutôt répondre, à l'aune de recherches récentes, à des questions concrètes que les scientifiques mais plus encore nos concitoyens et les médias se posent.

A propos de l'auteur

Agrégé d'histoire et maître de conférences, Emmanuel Garnier consacre depuis quatre ans ses recherches à l'histoire du climat au sein du Laboratoire des sciences du climat et de l'environnement (UMR CEA-CNRS, Saclay) et du CRHQ, UMR CNRS-Université de Caen. Il intervient comme responsable ou collaborateur de plusieurs programmes nationaux pour le GIS "Climat-Environnement-Société", le CNRS et le ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de l'Aménagement du territoire.

Révolution verte : Enquête dans la Silicon Valley
Michel KTITAREFF
Editions DUNOD / Octobre 2009, 190 pages
17,00 € TTC

Soyez le premier à donner votre avis !

Depuis plus de trente ans, la Silicon Valley est le véritable laboratoire du monde : révolution des semi-conducteurs, de l'informatique, de l'Internet...
Ce petit bout de Californie, à peine plus grand que la région parisienne, ne cesse de nous étonner par ses formidables capacités d'innovation. Énergies renouvelables, développement durable, technologies propres sont au cœur de nos préoccupations. L'auteur nous emmène dans les laboratoires où se perfectionnent les clean Lech qui, soutenues par les politiques, dont Barack Obama, vont révolutionner notre quotidien : voitures propres, compteurs intelligents, routes autorégulées...
Il détaille les mécanismes qui permettent de passer, en un temps record, de la recherche fondamentale au prototype, puis à la fabrication en série. Dans une série de scénarios du futur, il décrit aussi comment ces technologies vertes vont bouleverser nos modes de vie, ouvrant ainsi d'étonnantes perspectives. La révolution verte est en marche !

A propos de l'auteur

Michel Ktitareff est, depuis 1993 le correspondant du journal Les Échos dans la Silicon Valley. Il aide des start-up d'origine française à trouver des débouchés aux États-Unis et il effectue des missions de conseil en innovation auprès de grands groupes français. Il est membre du réseau mondial des experts de l'Observatoire et du Forum Netexplorateur du Sénat.

Qu'est-ce que l'écologie ?
Hicham-Stéphane AFEISSA
Coll. Chemins philosophiques, Ed. VRIN / Septembre 2009, 126 pages
7,50 € TTC

Soyez le premier à donner votre avis !

Existe-t-il une continuité entre le questionnement qu'a suscité la menace nucléaire et celui qu'inspire aujourd'hui le péril écologique? A quoi tient la nouveauté de la situation à laquelle nous sommes confrontés? Convient-il de poser les problèmes en termes de responsabilité interhumaine ou en termes de respect des entités du monde naturel?
Cet essai vise à répondre à ces questions. Son objectif est double : présenter la pensée écologique contemporaine dans la diversité de ses composantes et de ses problématiques, et tenter de construire un espace commun d'interlocution au sein duquel les penseurs de l'écologie continentaux et les éthiciens de l'environnement anglo-américains pourront dialoguer les uns avec les autres.

A propos de l'auteur

Hicham-Stéphane AFEISSA est professeur agrégé de philosophie rattaché à l'Académie de Dijon.

Les énergies renouvelables
Jacques VERNIER
Coll. Que sais-je ?, Ed. PUF / Août 2009, 127 pages
9,00 € TTC

Soyez le premier à donner votre avis !

Plus de 80 % de l'énergie utilisée aujourd'hui dans le monde provient de gisements de combustibles fossiles (charbon, gaz, pétrole) ou d'uranium.
Ces gisements sont épuisables alors que l'énergie fournie par le soleil, les chutes d'eau, la croissance des végétaux, les marées, la chaleur de la terre est renouvelable. Si l'utilisation de ces énergies (auxquelles on associe souvent celle tirée des déchets) n'est évidemment pas nouvelle, elle représente aujourd'hui près de 14 % de la production mondiale d'énergie et pourrait, selon certains scénarios, atteindre 50 % au milieu du XXIVe siècle.
Cet ouvrage propose un tableau précis des diverses sources d'énergies renouvelables actuelles, explique les modalités de leur production, présente les lieux où elles sont utilisées et la quantité d'énergie qu'elles fournissent à ce jour.

A propos de l'auteur

Ancien élève de Polytechnique, ancien président de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie, Jacques VERNIER préside l'Institut national de l'environnement et des risques industriels et est également l'auteur du " Que sais-je ? " L'environnement (n° 2667).

L'eau, un trésor en partage
Ghislain de MARSILY
Ed. DUNOD / Mai 2009, 252 pages
Prix public : 19,90 € TTC

Soyez le premier à donner votre avis !

C'est l'enjeu majeur du XXIe siècle.
L'eau va-t-elle manquer partout dans le monde ? Cette ressource, dont les privilégiés que nous sommes pensions jusqu'ici qu'elle était inépuisable, est-elle devenue un trésor convoité ? Comment nourrir neuf milliards d'humains à l'horizon 2050 ? Quelles répercussions le réchauffement climatique aura-t-il sur les pluies ? Connaîtrons-nous bientôt des " guerres de l'eau " ? Ghislain de Marsily, spécialiste internationalement reconnu, brosse un large tour d'horizon des problèmes liés à l'eau qui se posent aujourd'hui à l'humanité tout entière. Faute d'une coordination mondiale et d'un changement radical de nos modes de vie, la situation pourrait très vite devenir critique...

A propos de l'auteur

Ghislain de Marsily est professeur émérite à l'université Pierre et Marie Curie - Paris Universitas et à l'École des Mines de Paris. II intervient sur les questions de l'eau auprès des instances internationales et de nombreux gouvernements.

Et pour quelques degrés de plus ... Nos choix économiques face au risque climatique
Christian de PERTHUIS
PEARSON EDUCATION / Avril 2009, 306 pages
24,00 € TTC

Soyez le premier à donner votre avis !

Alors que le réchauffement climatique appelle des décisions claires, l'entrée de l'économie mondiale dans la pire récession de l'après-guerre provoque des réactions contrastées parmi les économistes : certains préconisent la relance « verte » financée par les deniers publics ; d'autres, au contraire, verraient d'un bon œil l'assouplissement des contraintes environnementales pesant sur les entreprises pour faciliter le rebond de l'activité. Pourtant, une autre croissance est possible si on change durablement les règles du jeu économique : c'est tout l'enjeu de ce livre. Partant du principe que l'usage de l'atmosphère ne doit plus être gratuit, Christian de Perthuis montre que l'émergence, au plan international, d'un prix du carbone permettrait de réduire massivement les émissions de gaz à effet de serre. C'est l'un des objectifs majeurs de la conférence de Copenhague sur le climat. Au-delà de cette étape, il nous livre la feuille de route économique de la prochaine décennie en matière d'action contre le changement climatique. Privilégiant une approche réaliste et responsable, Christian de Perthuis répond sans détour aux grandes questions qui se posent aux dirigeants politiques : Quels sont les fondements pour construire un new deal énergétique au plan international ? Comment concilier la lutte contre la déforestation tropicale et la sécurité des approvisionnements alimentaires ? A quelles conditions les pays du sud accepteront-ils de prendre leur part de responsabilité ? Comment les populations et les territoires peuvent-ils s'adapter aux changements du climat qui marqueront le XXIe siècle ? Un livre passionnant et engagé qui, au nom de l'équité, propose des moyens concrets pour répondre au défi du réchauffement climatique tout en renforçant notre coopération avec les pays du Sud.

A propos de l'auteur

Christian de PERTHUIS est professeur associé à l'Université Paris-Dauphine et conseiller scientifique de la Mission Climat, une équipe de recherche sur l'économie du carbone, à la Caisse des Dépôts. Il a contribué à la mise en œuvre des projets domestiques en France. Ayant noué des contacts avec plusieurs centres de recherche étrangers (CEEPR du MIT, University College of Dublin, Stanford University, Oko Institute), il est reconnu comme l'un des spécialistes internationaux de l'économie du changement climatique. Il est l'auteur de nombreux articles et ouvrages dont Le développement durable (Nathan, 2008) et La finance autrement (Dalloz, 2005).

Haut de page